La goutte et des symptômes qui déclenchent une attaque


La goutte est un type d’arthrite causée par l’accumulation de cristaux d’acide urique dans les articulations.

Cet article couvrira tout ce que vous devez savoir sur la goutte et ses symptômes. Il vous donnera également des conseils sur la façon de prévenir une attaque.

Une crise de goutte peut provenir d’un certain nombre de déclencheurs différents, certains plus courants que d’autres. Nous passerons en revue ces déclencheurs en détail afin que vous puissiez être conscient et les éviter si possible.

 

Introduction : qu’est-ce qu’une crise de goutte ?

La goutte est un type d’arthrite qui affecte les articulations, généralement au niveau des pieds et des mains. Les symptômes de la goutte sont la douleur, l’enflure, la rougeur, la chaleur et la raideur.

Les crises de goutte sont causées par des niveaux élevés d’acide urique dans le sang. Lorsque l’acide urique se cristallise dans l’espace articulaire, il peut provoquer des douleurs et une inflammation. La goutte est plus fréquente chez les personnes qui ont des antécédents familiaux de goutte ou celles qui ont eu des calculs rénaux.

Les crises de goutte se caractérisent par l’apparition soudaine d’une douleur intense et d’une sensibilité au toucher au niveau d’une seule articulation ou d’un groupe d’articulations (c’est-à-dire les orteils). Les articulations peuvent être chaudes au toucher et gonflées avec des rougeurs autour. Il peut également y avoir de la fièvre en cas d’infection ainsi que des nausées.

 

Quelles sont les causes potentielles d’une crise de goutte ?

Les crises de goutte sont causées par l’accumulation de cristaux d’acide urique dans les articulations. De nombreux déclencheurs de la goutte sont liés aux choix alimentaires et au mode de vie. La goutte est souvent déclenchée par une consommation excessive de protéines, d’alcool ou d’aliments riches en purines, comme les fruits de mer et la viande. D’autres déclencheurs comprennent l’obésité, les lésions articulaires ou la chirurgie, et certains médicaments tels que les diurétiques et les médicaments de chimiothérapie.

 

Comment prévenir ou contenir une crise de goutte ?

La première étape consiste à identifier le type d’acide urique, puis à déterminer s’il est élevé ou bas. Des niveaux élevés d’acide urique peuvent provoquer une crise de goutte et de faibles niveaux peuvent entraîner des calculs rénaux.

L’étape suivante consiste à identifier s’il existe d’autres facteurs susceptibles de provoquer une crise de goutte, tels que la consommation d’alcool, l’obésité ou les médicaments.

Si vous avez identifié que vous avez une crise de goutte, il est important de prendre des médicaments en vente libre pour la douleur et l’inflammation. Il est également important d’éviter les aliments susceptibles de déclencher une attaque tels que les fruits de mer et les abats.

 

Conclusion : les meilleures façons de traiter votre goutte

En conclusion, pour traiter votre goutte, vous devez consulter un médecin, boire beaucoup d’eau, faire de l’exercice régulièrement et avoir une alimentation saine. Vous pouvez également essayer des remèdes naturels comme les cerises et les myrtilles.

Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2022 France








Source link