la compagne actuelle du mari placée en garde à vue


Cédric Jubillar avait signalé la disparition de sa femme Delphine le 16 décembre 2020. Il a depuis été placé en détention provisoire pour homicide volontaire, mais conteste son implication dans cette affaire.

Nouveau rebondissement dans l’affaire de la disparition de Delphine Jubillar. L’actuelle compagne du mari de la disparue a été interpellée et placée mercredi matin en garde à vue.

Son compagnon, Cédric Jubillar, avait été placé dans le cadre de cette affaire en détention provisoire le 18 juin dernier pour «meurtre sur conjoint». Interrogé par Le Figaro au sujet de cette nouvelle interpellation, l’avocat de Cédric, Me Jean-Baptiste Alary, a indiqué qu’il ne souhaitait «pas faire de commentaires concernant cet événement».

Me Philippe Pressecq, l’avocat de l’une des cousines de Delphine Jubillar, a, de son côté, appelé à «rester prudent». «Pour l’instant, nous n’avons aucune idée de ce qui lui est reproché, il faut donc laisser l’enquête se faire. Toutefois, il est important de noter que, lorsqu’on place quelqu’un en garde à vue, cela signifie que les enquêteurs considèrent qu’une infraction a été commise. Mais elle peut aussi bien être relâchée dans une heure ou même demain. Elle peut aussi être placée en détention provisoire», a précisé auprès du Figaro le pénaliste.

À VOIR AUSSI – Affaire Jubillar: Où en est l’enquête?



Source link