La Chronique des Bridgerton sur Netflix : les secrets derrière l’identité réelle de Lady Whistledown – News Séries à la TV


Si vous avez terminé “La Chronique des Bridgerton” sur Netflix, alors vous connaissez l’identité de la narratrice, la fameuse Lady Whistledown. Comment s’est opéré ce choix ? Pourquoi maintenant ? Est-ce fidèle aux romans ? ATTENTION SPOILERS !

NICK BRIGGS/NETFLIX

Gossip Girl avait attendu son tout dernier épisode pour révèler l’identité si secrète de sa narratrice. La Chronique des Bridgerton, elle, aura seulement attendu le dernier épisode de sa première saison. Un choix plutôt audacieux, que son créateur Chris Van Dusen a justifié au site The Wrap. ATTENTION SPOILERS !

Il s’agit donc de Penelope Featherington (Nicola Coughlan) qui se cache derrière le personnage de Lady Whistledown et la voix de la mythique Julie Andrews. Une révélation qui est identique à celle des romans dont la série est adaptée. “Penelope est un des personnages les plus fascinants pour moi“, explique-t-il. “Nous savions en préparant la première saison que beaucoup de gens qui allaient regarder la série auraient déjà lu les livres et sauraient l’identité de Lady Whistledown. Mais qu’il y aurait aussi tout un autre groupe de gens qui ne les auraient pas lu et qui n’auraient pas su où nous allions. Il nous semblait donc primordial de raconter l’histoire de Penelope tout de suite (…) de la rendre amusante pour ceux qui savaient déjà et garder un minimum de suspense pour les autres“. Il conclut : “Selon moi, la fin de la première saison était le moment idéal pour révéler son identité… ou son identité supposée“. Il se pourrait donc bien que de nouveaux rebondissements viennent compliquer ce qui semblait désormais clair !

Van Dusen promet d’ailleurs que s’il l’on revoit la première saison en connaissant cette information alors quelques indices passés inaperçus vont soudainement nous sauter aux yeux. “J’adorerais que le public reviennent en arrière avec cette nouvelle perspective.” Son interprète a d’ailleurs participé à ce processus : “C’était l’idée de Nicola, et nous avons travaillé dessus ensemble. Il lui arrivait de suggérer de caser Penelope en arrière-plan de certaines scènes cruciales (…) C’était malin et franchement ingénieux de sa part. Ce sont des choses que vous allez remarquer si vous faites attention.” Il donne un exemple précis : “Quand Daphné et Simon se rencontrent pour la première fois, vous verrez les yeux de Penelope dans un coin de l’écran qui les observent. Faites ce petit jeu, vous allez vous marrer !” Vous savez ce qu’il vous reste à faire !



Source link

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


6 + 2 =