Inception a 10 ans ! Saviez-vous que Christopher Nolan voulait créer un jeu vidéo autour du film ?


Grand succès en salle, le diabolique et torturé “Inception” de Christopher Nolan est sorti il y a tout juste dix ans. Mais saviez-vous que le cinéaste envisageait d’approfondir l’univers de son oeuvre dans un jeu vidéo ?

Warner Bros.

21 juillet 2010 : sortie en salle de Inception, le nouveau film de Christopher Nolan. Porté par une magnifique brochette de comédiens dont un Leonardo DiCaprio plus torturé que jamais, le thriller SF du cinéaste fut un carton en salle en France. Plus de 4,9 millions de spectateurs sortirent des salles obscures les méninges en feu, cherchant encore des réponses qui ne viendraient, pour certaines d’entre elles, que bien plus tard. A l’international, le succès du film fut tout aussi imposant, avec plus de 829 millions de billets verts au compteur. Plus que jamais, Nolan était (est toujours d’ailleurs) une authentique martingale et le fétiche de son producteur et distributeur attitré, Warner Bros.

Si vous vous souvenez fort logiquement du film, il y a en revanche peu de chance (ou alors on vous tire notre chapeau !) que vous vous souveniez de cette information lâchée par le cinéaste. En septembre 2010, alors que l’intéressé et le casting assurent la promotion du film à Rome, dernière étape de la tournée européenne, Nolan a surpris l’assistance en déclarant avoir également dans ses cartons un projet de jeu vidéo construit autour de l’univers d’Inception.

“Il s’agirait en fait d’un Spin-Off. On essaie de développer un jeu basé sur l’univers du film, qui explorerait de nombreuses idées que l’on a pas pu mettre et exploiter dans le film” expliquait-t-il. “C’est quelque chose dont nous avons parlé avec Warner, et que nous ferons sur le long terme, d’ici quelques années”. Une idée tout sauf saugrenue; tant la structure même du film, ses scènes d’action et même certains rôles (celui de Ellen Page notamment, alias “Ariane” l’architecte, capable de bâtir des structures comme un Level Designer d’un jeu…) empruntaient beaucoup à l’univers et au langage du jeu vidéo.

Dans une interview accordée à Entertainment Weekly, Nolan développait un tout petit peu plus son idée : “j’ai toujours imaginé Inception comme un monde où de nombreuses autres histoires peuvent prendre place. Pour le moment, la seule direction dans laquelle nous sommes engagé est le développement d’un jeu vidéo se déroulant dans cet univers”. Un titre qui aurait pu prendre la forme d’un MMORPG (jeu de rôle massivement multijoueurs), dans l’univers non linéaire d’Inception. De quoi aiguiser l’appétit.

Et depuis cette annonce, il y a près de dix ans ? Rien, absolument rien. Pas l’ombre d’un début de commencement de nouvelles informations sur le sujet; Nolan ne s’étant plus exprimé dessus. Il n’est évidemment pas totalement impossible que le projet finisse par refaire un jour surface. Mis la division jeu vidéo du groupe Warner est de toute façon davantage occupée à faire fructifier notamment la licence DC Comics avec l’arrivée prochaine d’un jeu Justice League et d’un très probable nouveau jeu Batman. Même si la firme a aussi pu donner son feu vert au développement d’un jeu comme Mad Max, sorti en 2015, qui s’est révélé être solide.

Nolan et le jeu vidéo, une histoire d’amour un peu contrariée

Tant qu’à parler de Batman et de Nolan justement, on peut dire qu’entre le cinéaste et le monde du jeu vidéo, c’est quand même une histoire d’amour un poil contrariée. Si la saga du chevalier noir avait commencé à être adaptée avec Batman Begins sur Gameboy Advance, PS2, Xbox, Gamecube et PSP, elle ne connaîtra pas l’adaptation du second film, The Dark Knight, qui fut pourtant très attendue.

Cette suite vidéoludique, confiée à Pandemic Studios (fermé depuis), avait été annoncée par l’acteur Gary Oldman lors d’une interview, qui incarne le commissaire Gordon dans la franchise cinématographique, et avait été mis à contribution pour ce jeu. Prévu pour sortir sur PS3 et X Box 360, le jeu devait d’abord être calqué sur le gameplay linéaire du jeu Batman Begins, avant qu’il ne soit intégralement repensé pour être un open world, plus conforme pensait-on à l’esprit du Dark Knight de Nolan.

L’ennui, c’est que le studio s’est alors rendu compte que le moteur de jeu était incapable de supporter cette vision artistique, car trop dépassé. Pandemic Studios a été racheté par l’éditeur Electronic Arts, et ce dernier a préféré annuler le projet lorsqu’il a estimé que le jeu ne parviendrait jamais à sortir au mois de décembre 2008, échéance initialement prévue. Une décision qui n’a pas été faite de gaieté de coeur. EA a évalué les pertes à environ 100 millions de dollars. Une ardoise colossale donc; si bien que l’éditeur a préféré laisser filer la licence vidéoludique, revenant entre les mains de Warner Bros. Interactive Entertainment, qui sortira, sous la houlette du brillant studio Rocksteady, le jeu Batman : Arkham Asylum.

Que reste-t-il de ce jeu Batman : The Dark Knight ? Quelques prototypes et assets, compilés dans une excellente vidéo à découvrir ci-dessous, qui retrace l’historique de ce projet annulé.

 



Source link

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


2 + 2 =