Impression numérique de cartes cadeaux sur carton plus épais


Communique de presse, le 12 Mars 2020 – Les presses numériques HP Indigo 30000 peuvent être modifiées pour imprimer sur des supports d’une épaisseur de 660 microns. C’est le résultat d’un projet de développement conduit par HP, Green Gift Cards, Transcend Packaging et Iggesund Paperboard.

« La possibilité d’utiliser des supports plus épais est une étape importante pour la production de cartes cadeaux et d’autres types de cartes sur les presses numériques », se réjouit Graham Lycett, Managing Director de Green Gift Cards et cheville ouvrière du projet de développement visant à augmenter l’épaisseur du carton qui peut être utilisé lors de l’impression sur une HP Indigo 30000.

La HP Indigo 30000 a été conçue à l’origine pour accepter des épaisseurs allant jusqu’à 600 microns. Dans le cadre d’un projet de développement mené par Green Gift Cards, HP Indigo, Transcend Packaging et Iggesund Paperboard, cette épaisseur a été portée à 660 microns, un progrès significatif compte tenu du volume et de la rigidité du carton Invercote qui passe dans le système d’impression.

« C’est considérable : 10 % font toute la différence entre des bourrages de papier à répétition et un processus d’impression fluide. Sans parler des rayures et autres soucis. Et ce n’est que la moitié de l’histoire, car la rigidité du support est un vrai problème que nous devions résoudre. L’Invercote est presque comme du contreplaqué… il est très rigide et ne se plie pas facilement dans le système », explique Moshiko Levhar, Business Manager, Folding Cartons, HP Indigo.

« Cela nous rapproche nettement de la sensation haptique – le contact avec la carte en main – d’une carte traditionnelle en plastique au format carte de crédit. C’est important, car certaines entreprises hésitent à passer du plastique au carton précisément pour cette raison », souligne Graham Lycett.

C’est l’un des grands avocats du remplacement des cartes en plastique par des cartes en carton. Un changement qui peut réduire l’impact environnemental de plus de 95 %, étant donné que le matériau est biogénique et non d’origine fossile. Actuellement, il n’y a dans le monde qu’une seule presse modifiée pour accepter les épaisseurs plus élevées. Elle se trouve chez Transcend Packaging au Royaume-Uni, une entreprise très engagée, comme Graham Lycett, dans la réduction de l’impact climatique. En plus de produire des emballages et des cartes pour Green Gift Cards, Transcend Packaging s’est surtout fait connaître internationalement par la production à grande échelle de pailles en papier.

La participation de HP Indigo au projet est également intéressante à plus d’un titre, fait remarquer Graham Lycett, avec la possibilité d’exploiter le logiciel Mosaic de HP pour l’impression variable :

« Non seulement nous pouvons varier l’impression d’une carte à l’autre, l’impression numérique nous permet aussi d’offrir des prix raisonnables pour des tirages modestes, tandis que les grandes entreprises ou organisations peuvent commander des volumes de cartes en fonction de la consommation, plutôt que d’imprimer des tirages massifs par souci de rentabilité. Elles passent à un matériau renouvelable, la nécessité de maintenir des stocks diminue, les déchets pareillement, et elles ont la possibilité de faire des modifications rapides sur les cartes. »

Le développement des presses HP Indigo est largement basé sur les qualités offertes par Iggesund Paperboard.

« Nous nous sommes fortement investis pour que notre carton Invercote soit la meilleure option pour l’impression numérique. Ce projet confirme que nous sommes sur la bonne voie », se félicite Thomas Janson, Business Development Manager chez Iggesund Paperboard.

Légende :

La presse HP Indigo 30000 peut désormais être modifiée pour accepter des cartons jusqu’à 660 microns d’épaisseur, un avantage majeur pour la production de cartes cadeaux en carton. HP Indigo, Green Gift Cards, Transcend Packaging et Iggesund Paperboard ont collaboré au projet de développement.

Iggesund

Iggesund Paperboard fait partie du groupe forestier suédois Holmen, l’une des cent entreprises les plus respectueuses du développement durable dans le monde selon l’indice du Pacte mondial des Nations unies. Le chiffre d’affaires d’Iggesund est tout juste supérieur à 500 millions d’euros et son produit phare, l’Invercote, est vendu dans une centaine de pays. L’entreprise a deux gammes de produits, l’Invercote et l’Incada, toutes deux positionnées dans le haut de gamme de leurs segments respectifs. Depuis 2010, Iggesund a investi plus de 380 millions d’euros dans l’amélioration de son efficacité énergétique et la réduction des émissions d’origine fossile issues de sa production.Iggesund et le groupe Holmen recensent toutes leurs émissions d’origine fossile dans le CDP (Projet de divulgation des émissions carbone). Les informations environnementales font partie intégrante d’un rapport annuel conforme aux règles les plus rigoureuses de la Global Reporting Initiative en matière de développement durable. Iggesund était une usine sidérurgique à ses débuts, en 1685, mais elle fabrique du carton depuis plus de 50 ans. Les deux usines de l’entreprise, implantées dans le nord de la Suède et dans le nord de l’Angleterre, emploient 1 500 salariés.

Pour en savoir plus:

Therese Rahm, Communication Manager,

Iggesund Paperboard, +46 70 595 56 10,

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Thomas Janson, Business Development Manager,

Iggesund Paperboard, +46 70 269 76 65,

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 





Source link

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


32 + = 33