Hygiène en élevage – Des seaux impeccables pour la buvée des veaux


Portez-vous une attention particulière à l’hygiène des seaux chez les veaux ? Si le rinçage est quasi systématique chez tout le monde, encore trop peu d’éleveurs nettoient correctement le matériel de buvée.

À quelle fréquence nettoyez-vous le matériel de buvée des veaux sur l’élevage ? Sur la page Facebook Passion lait, un éleveur partageait récemment sa méthode : « Nettoyage à chaud avec du produit vaisselle et quelques gouttes de javel. On frotte les seaux avec un balai à WC puis on les retourne pour un séchage naturel. » Chez lui, la poudre de lait est également stockée en fût étanche et elle est pesée à chaque distribution pour plus de précision.

Une pratique saluée par ses collègues dont certains avouent « ne pas en faire la moitié ». Pourtant, l’hygiène des seaux est primordiale pour éviter les problèmes de santé, notamment les diarrhées.

Un protocole de nettoyage des seaux

Dans son dossier consacré aux bonnes pratiques d’élevage autour du veau, l’Institut de l’élevage décrit le protocole de nettoyage des seaux idéal :

– Rinçage à l’eau tiède (si l’eau est trop chaude les protéines se collent à la paroi et font d’excellents substrats pour le développement des bactéries),

– Lavage et nettoyage avec un détergent,

– Désinfection avec de l’eau de javel diluée à 1/10 en trempage de 15 à 20 minutes,

– Séchage des seaux posés à l’envers sur une étagère (pas directement au sol).





Source link

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


62 + = 72