High School Musical (Disney+) : l’interview confinée avec l’équipe de la série – News Séries


Lancée le 7 avril sur Disney+, “High School Musical : La Comédie musicale, la série” redonne un nouveau souffle aux films originaux, qui mettaient en scène Zac Efron et Vanessa Hudgens, avec un nouveau concept. Rencontre (virtuelle) avec l’équipe.

Disney+

À situation exceptionnelle, interview exceptionnelle. Alors que les épisodes de la première saison de High School Musical : La Comédie musicale, la série continuent d’arriver sur Disney+, AlloCiné a pu recueillir les confidences de l’équipe. Les deux jeunes stars du programme, Joshua Bassett et Olivia Rodrigo, se sont joints à Tim Federle, le créateur, producteur délégué et scénariste, pour répondre aux questions des journalistes européens. De leurs inspirations aux secrets de tournage, les trois talents ont dévoilé l’envers du décor de cette production qui réinvente les succès de Kenny Ortega. Le tout, par webcam interposée.

High School Musical : la playlist de la série musicale Disney+

Plutôt que de proposer une suite ou un remake des films originaux, High School Musical : La Comédie musicale, la série choisit une trajectoire inattendue et originale. Le récit suit la vie de jeunes lycéens qui, avec l’aide de leur nouvelle professeure de théâtre, vont monter un spectacle s’inspirant de la trilogie portée par Zac Efron et Vanessa Hudgens. Derrière ce projet, se cache Tim Federle. Lui-même issu du monde des planches – il a mené une carrière d’acteur et de danseur à Broadway -, le showrunner s’est rendu dans les studios de Disney avec l’idée de relancer la franchise. “Je souhaitais quelque chose de neuf, d’authentique, avec un tout nouveau casting“, explique-t-il.

L’authenticité avant tout

Afin d’accentuer le réalisme du projet, Tim Federle avait deux références : The Office et Parks and Recreation. La série s’amuse à rentrer dans la tête des personnages et à briser le quatrième mur. Pour Joshua Bassett, qui incarne Ricky, ce procédé était libérateur : “Le côté méta permet de se sentir beaucoup plus à l’aise et de capturer des moments spontanés. De plus, cela nous donne la possibilité d’improviser, de jouer avec la caméra.” L’authenticité passait aussi par le choix des jeunes talents. “Je ne voulais pas engager des acteurs qui avaient vingt-cinq ans pour jouer des lycéens, comme c’est trop souvent le cas dans les séries, ajoute Tim Federle. Il fallait de vrais adolescents qui sachent chanter et danser.

Un grand casting fut alors organisé à travers tout le pays pour trouver la distribution idéale. Joshua Bassett fut le premier casté. “Quand j’avais huit ans, je participais à des cours de théâtre et nous avions recréé High School Musical. Neuf ans plus tard, je passais l’audition pour cette série.“, se remémore-t-il, le sourire aux lèvres. Selon Tim Federle, le jeune acteur était un choix évident, si bien que tout le reste du casting a été construit autour de lui. Olivia Rodrigo, qui interprète Nini, fut la dernière à rejoindre l’aventure : “J’ai grandi avec les films originaux et dès ma rencontre avec les producteurs, j’ai senti que ce projet était spécial.

Peu importe l’avenir de la série, je sais qu’ils deviendront de grands artistes.

Si les deux comédiens chantent et dansent, ils sont également auteurs. Dans la série, les chansons des films originaux se mêlent à de nouvelles compositions, comme All I Want, écrite et interprétée par Olivia Rodrigo dans l’épisode 4. “Cette opportunité m’a donné plus de confiance en moi pour écrire d’autres textes“, se réjouit l’actrice. Fier de leur travail, Tim Federle précise que “l’avantage d’avoir ce don si jeune, c’est de ne pas tenir compte des règles des auteurs-compositeurs. Ils écrivent de manière spontanée, avec leur cœur. Josh vient de signer avec un gros label et Olivia continue d’écrire tous les jours. Peu importe l’avenir de la série, je sais qu’ils deviendront de grands artistes.

Disney+
Olivia Rodrigo et Joshua Bassett incarnent Nini et Ricky.

Pour les amateurs de la franchise, le showrunner raconte avoir dissimulé quelques clins d’œil dans le programme. L’un d’entre eux concerne, par exemple, le micro original de Sharpay – jouée par Ashley Tisdale dans les trois premiers opus – caché dans le décor de la chambre de Nini. Autre surprise : la présence de Lucas Grabeel, qui interprète Ryan dans les films originaux. L’acteur joue un rôle mineur dans un des derniers épisodes de la série.

Une série inclusive

En réinventant High School Musical, Tim Federle met également en avant plus de diversité et de représentation. Dans la série, le personnage de Sharpay est joué par un garçon, Seb, campé par Joe Serafini. Quant au personnage de Nini, elle a deux mamans. Suite à la question d’Allociné sur l’importance d’apporter de l’inclusion dans son récit, le scénariste répond : “Nous avons fait ce qu’il était encore impossible de faire il y a quinze ans avec les premiers films. Je reçois beaucoup de messages de certains jeunes pour qui cette série est une échappatoire. Ils me remercient d’aborder ces sujets sans honte.” Une initiative encouragée par Disney, qui l’a toujours soutenu dans cette direction.

Les mœurs changent, mais le showrunner explique que l’amour et l’acceptation restent des principes qui ont toujours été présents dans la franchise. Positif et inspirant, High School Musical : La Comédie musicale, la série est l’antidote idéal pour traverser des moments d’incertude et de peur, comme ceux que traverse le monde entier en ce moment. “Je pense que l’art peut sauver des vies, affirme Tim Federle. Un programme comme celui-ci permet d’offrir, aujourd’hui et plus que jamais, une belle histoire pour s’évader et trouver du réconfort.

Découvrez la bande-annonce de la série…

 

… et la bande-originale :



Source link

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


+ 29 = 33