Gustave Caillebotte en 2 minutes


En bref

Réaliste affilié à l’impressionnisme, rentier, collectionneur, mais aussi brillant architecte naval, Gustave Caillebotte (1848 – 1894)  est un personnage aux multiples facettes, souvent considéré comme le peintre du Paris haussmannien. Derrière ce thème moderne se cache le regard d’un artiste sensible et audacieux, abordant ses sujets avec une grande finesse psychologique. La solitude, l’ennui que dégagent ses personnages en témoignent. Très investi dans le monde de l’art, Caillebotte devient le premier grand soutien et mécène des peintres impressionnistes, notamment de Claude Monet. Il est aussi à l’origine d’un legs historique qui fit entrer des toiles impressionnistes et de l’école du plein air dans les musées français, mais aussi américains.

Gustave Caillebotte, Autoportrait au chevalet

Gustave Caillebotte, Autoportrait au chevalet, 1879

i

Huile sur toile • 90 × 115 cm • Collection particulière • © Bridgeman Images

et accédez à Beaux Arts Magazine
et à tous les contenus web
en illimité à partir de 5€ / mois



Source link

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


60 + = 68