Guide Londres : Week-end culturel


Jour 1 – 10h. Le Louvre de Londres entièrement gratuit : la National Gallery

Impossible de passer à côté ! Son écrin victorien trône massivement au milieu de Trafalgar Square. Fondée en 1824, à partir de la collection d’un banquier du nom de John Julius Angerstein, la National Gallery est une étape incontournable à Londres. Un must-go comme diraient les Anglais. Tous les plus grands peintres nationaux (William Turner, Hogarth, John Constable…) et internationaux (Léonard de Vinci, Botticelli, Nicolas Poussin, Lucien Cranach, Paul Cézanne, Edouard Manet…), du Moyen Âge au XXe siècle, s’y trouvent représentés. L’accès aux collections permanentes, qui réunissent près de 2 500 œuvres, est gratuit. Seules les expositions temporaires sont payantes. C’est le cas actuellement de « L’Enfant bleu de Gainsborough », qui marque le retour en Angleterre de cette toile célèbre (conservée depuis un siècle en Californie), et de « The Prelude », série de peintures et vidéo de l’Américan Kehinde Wiley, surtout connu pour avoir portraituré Barack Obama.

La National Gallery, sur Trafalgar Square

La National Gallery, sur Trafalgar Square

i

© National Gallery, Londres

et accédez à Beaux Arts Magazine
et à tous les contenus web
en illimité à partir de 5,75€ / mois



Source link