Girault de Prangey, aventurier de la photographie au XIXe siècle


Ne vous fiez pas aux apparences, l’aristocratie ronflante du patronyme de Joseph-Philibert Girault de Prangey n’en fait pas moins un des grands aventuriers du XIXe siècle ! Et un incroyable défricheur de trésors architecturaux. Né en 1804, Girault de Prangey se retrouve orphelin à tout juste 20 ans, et devient le seul héritier d’une large fortune incluant un hôtel particulier à Langres, sa ville natale, et de nombreuses terres alentour. Séduit par l’art, la botanique et l’histoire, il étudie aux Beaux-Arts de Paris et prend des leçons auprès des plus grands peintres de paysages de l’époque, puis, de retour à Langres, rejoint un petit groupe d’érudits s’intéressant à l’histoire de la ville, riche de ruines de l’époque romaine jusqu’au XVIIIe siècle.

et accédez à Beaux Arts Magazine
et à tous les contenus web
en illimité à partir de 5€ / mois



Source link

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


1 + 4 =