Gérardmer 2021 : The Dark and the Wicked, un film de possession par le réalisateur de The Strangers – Actus Ciné


Sélectionné hors-compétition au Festival du Film Fantastique de Gérardmer, The Dark and the Wicked est le nouveau long-métrage de Bryan Bertino, le réalisateur du remarqué The Strangers.

De quoi ça parle

Louise et Michael se rendent à la ferme familiale où ils ont grandi, au chevet de leur père mourant. Leur mère, en proie à des crises de démence, est convaincue qu’une force extérieure s’est insinuée dans leurs vies. Les incidents troublants se multiplient et se font de plus en plus inquiétants.

The Dark and the Wicked – Hors-Compétition –  Réalisé par Bryan Bertino Avec Marin Ireland, Michael Abbott Jr., Xander Berkeley

Onze ans après The Strangers, le réalisateur et scénariste Bryan Bertino revient avec The Dark and the Wicked. Un film de possession dans lequel une famille est la cible du Diable. Porté par Marin Ireland (Good Doctor, Umbrella Academy), Michael Abbott Jr. (Fear the walking dead) et Xander Berkeley (Walking Dead), le long-métrage a remporté le prix de la meilleure photographie et celui de la meilleure actrice (avec Suliane Brahim pour La Nuée) au Festival de Sitges. Le Festival du film fantastique de Gérardmer offre la possibilité aux fans du genre de découvrir ce film en le sélectionnant hors-compétition.

Unbroken Pictures
Xander Berkeley

L’atmosphère de ce long-métrage, à la mise en scène aboutie, monte crescendo. Si au début le rythme est assez lent, tout s’accélère petit à petit. La vie d’une famille sombre dans l’horreur. Alors que le père est dans le coma, la mère semble perdre la raison. Ses enfants lui viennent en aide, mais très vite le mal s’immisce partout. A l’instar de The Strangers il est aussi ici question de home invasion, sauf qu’ici c’est le Diable en personne qui s’invite et prend possession des habitants. Un film dur, violent, sans concession et parfois glauque où il est aussi question de religion (les croix retrouvées dans la poche de la mère athée…). Le prêtre (interprété par Xander Berkeley) qui souhaite coûte que coûte entrer dans la maison n’est d’ailleurs pas sans rappeler le révérend de Poltergeist II.

Réserver votre séance en ligne pour voir le film



Source link

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


39 + = 42