Gérard Poyer succède à Frédéric Carré à la tête de la FC2A-Conjoncture et marchés


Après deux mandats à la présidence de la Fédération du commerce agricole et agroalimentaire (FC2A), Frédéric Carré passe le flambeau. Son successeur n’est autre que Gérard Poyer, un des membres fondateurs de la FC2A. Le nouveau président a été élu « à l’unanimité des administrateurs présents ou représentés », indique la FC2A dans un communiqué paru ce 7 juillet.

« Je tiens particulièrement à saluer Frédéric Carré qui a su installer la FC2A durant ses mandats. Notre rôle est de valoriser les productions des agriculteurs par la mise en marché nationale et internationale la plus pertinente. Nous sommes des acteurs incontournables de la chaîne alimentaire, nous avons encore pu le démontrer durant la crise sanitaire. Au sein de la FC2A, nous partageons de nombreux dossiers, et unissons nos forces pour accompagner leS agricultureS en participant à la souveraineté alimentaire tout en poursuivant notre dynamique à l’export », a déclaré Gérard Poyer.

Depuis la création de la FC2A en 2014, Gérard Poyer en était le vice-président. Il est également un commerçant en bestiaux de la région de Boulogne-sur-Mer, dans le département du Pas-de-Calais. Il a assuré la présidence de la Fédération française du commerce en bestiaux durant 16 ans.

Quatre nouveaux administrateurs rejoignent le conseil d’administration. Le nouveau bureau est composé de :

  • Antoine Pissier – Vice-Président (président de la FNA)
  • Marc Morellato – Trésorier (président de Fedepom)
  • Christophe Marchais – Secrétaire (administrateur FNA et UCIPF)
  • « Il est plus que jamais d’actualité de rassembler les organisations professionnelles du commerce agricole et agroalimentaire pour, ensemble, représenter les intérêts des entreprises des territoires qui constituent le tissu économique de notre pays », souligne la FC2A.

    « Green Deal, Farm to fork, réforme de la Pac, évolutions réglementaires successives, la FC2A souhaite jouer le rôle de la transition tout en préservant la compétitivité du secteur, fortement mise à mal par la crise sanitaire malgré un taux d’activité préservé. Les fédérations sectorielles qui composent la FC2A unissent leurs forces pour assurer la représentation des intérêts du commerce agricole et agroalimentaire et porter auprès des pouvoirs publics des propositions opérationnelles pour développer la compétitivité du secteur. »



    Source link

    Soyez le premier à commenter

    Poster un Commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


    *


    8 + 1 =