Free Solo sur Disney+ : le documentaire oscarisé sur l’escalade sans corde – Actus Ciné


Oscar du Meilleur documentaire 2019, “Free Solo” se dévoile sur Disney+, au sein de l’univers National Geographic. Une plongée vertigineuse, forcément, dans le monde de l’escalade en solo intégral aux côtés du prodige Alex Honnold.

Disney+

“Avec une corde c’est banal, sans corde c’est passionnant.” Bienvenue dans le monde du Free Solo ou solo intégral, une discipline extrême de l’escalade qui voit des grimpeurs professionnels s’attaquer sans matériel ni sécurité aux parois les plus dangereuses et abruptes du monde. Avec plus de mille solos intégraux à son actif, l’Américain Alex Honnold fait partie de cette caste de samouraïs de l’ascension qui rassemble moins de 1% des varappeurs, constamment confrontés à une vérité aussi tragique qu’implacable : tous ceux qui ont fait du solo leur priorité sont morts.

Pour moi, n’importe qui peut mourir n’importe quel jour. En solo intégral, c’est juste plus immédiat et plus présent.

Fort de son expérience, Honnold se lance au printemps 2016 dans le plus grand défi de sa carrière : l’ascension de El Capitan, un à-pic légendaire de plus de 975 mètres situé dans le parc national Yosemite aux Etats-Unis. Gravie pour la première fois en 1958, la paroi n’a alors encore jamais été conquise en Free Solo. Entre attirance pour cette falaise infranchissable, recherche de la perfection, addiction à la performance et peur totale, le grimpeur se prépare durant plus d’un an, enchaînant les repérages, encordé, pour établir une carte mentale du mur et préparer les six étapes d’un parcours sur lequel aucune marge d’erreur n’est autorisée. Jusque dans des prises “mono-doigt” où la moitié d’un pouce fait la différence entre la poursuite de l’ascension et la chute dans le vide, entre la vie et la mort…

Si on recherche la perfection, le solo intégral s’en rapproche. C’est agréable de se sentir parfait pendant un petit moment.

Le documentaire Free Solo de Jimmy Chin, Elizabeth et Chai Vasarhelyi retrace cet exploit sportif et ce parcours de vie. Récompensé par un Oscar, un Bafta, six Emmy Awards et un prix du public à Toronto, le long métrage s’intéresse ainsi autant à l’escalade qu’aux moteurs internes et à l’armure mentale d’Alex Honnold, tout en donnant la parole à ses proches, constamment préparés au pire et notamment à filmer la mort de leur ami. Les images sont vertigineuses. La tension, totale. Sans aucun doute la meilleure manière de partir à l’ascension du catalogue National Geographic sur Disney+.

 



Source link

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


4 + 4 =