Euronext – Le colza en léger recul après la fin de la grève portuaire en Argentine


Les prix du colza reculaient très légèrement mercredi après-midi, sur un marché européen très calme de fin d’année.

Un accord salarial intervenu dans la nuit de mardi à mercredi (heure européenne) dans les ports argentins entre syndicats de dockers et la chambre de l’industrie argentine des huiles comestibles, est de nature à assouplir la pression haussière sur le soja et le reste des oléagineux comme le colza, après trois semaines de grève. « La revalorisation des salaires devrait vite débloquer la situation qui pénalisait l’activité des terminaux portuaires et le complexe agro-industriel du pays » note le cabinet Agritel.

Plus de 160 bateaux étaient en effet bloqués en attente de chargement à cause des grèves portuaires, souligne Inter-Courtage citant l’analyste Rosario, une situation qui avait fait monter les cours ces dernières semaines dans les autres pays exportateurs en mesure de pallier la demande de chargement immédiat.

Peu après 15h30 locales (14h30 GMT) sur Euronext, la tonne de colza perdait 0,75 euro sur l’échéance de février, à 417,25 euros, ainsi que sur le contrat de mai, à 411,25 euros, pour 1 597 lots échangés. Sur le marché physique, tous les prix augmentent, tourteaux comme huiles.



Source link

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


2 + 3 =