Été 85 : qui sont Benjamin Voisin et Félix Lefebvre, les jeunes héros du film de François Ozon ? – Actus Ciné


À l’occasion de la sortie en salles cette semaine d'”Été 85″, zoom sur Benjamin Voisin et Félix Lefebvre, le duo d’acteurs de ce teen movie rétro.

Félix Lefebvre

Né en 1999 dans le Val-de-Marne, d’un père guitariste et peintre et d’une mère travaillant dans le milieu pharmaceutique, Félix Lefebvre s’intéresse à la comédie dès son enfance. Il joue dans des pièces de théâtres scolaires avant de jouer dans le court-métrage de ses amis. Si ce dernier ne sortira jamais, il conforte le jeune homme dans son choix de continuer dans cette voie. Une fois son bac S en poche, il étudie au Conservatoire du 8ème avant de s’inscrire en classe libre au Cours Florent.

Ses débuts à l’écran, il les fait à la télévision en 2018 dans des séries comme Le Chalet sur France 2 et Paris etc. sur Canal+, ou encore dans le téléfilm de TF1 Piégés, avec Odile Vuillemin et Thierry Neuvic. L’année suivante, outre un petit rôle dans L’Heure de la sortie, il interprète le fils de Claire Keim et Jonathan Zaccaï dans la saison 1 d’Infidèle.

Capture d’écran
Félix Lefebvre dans “Infidèle”.

Mais c’est grâce à François Ozon que Félix Lefebvre décroche son premier grand rôle. Dans Été 85, il incarne Alexis, un adolescent de 16 ans qui, le temps d’un été, rencontre l’ami de ses rêves. Le jeune acteur s’est montré convaincant dès ses essais, comme le raconte le réalisateur : “j’ai tout de suite su qu’il était Alex, avec son visage un peu rond, son sourire enfantin, sa vivacité et une mélancolie dans son regard. Il a un air de River Phoenix qui correspond bien à l’époque et au personnage.”

On le retrouvera bientôt dans Suprêmes, le biopic consacré au groupe NTM, dans un rôle pour l’instant inconnu.

Benjamin Voisin

Après être passé par le cours Florent et le Conservatoire national supérieur d’art dramatique (qu’il quitte au bout de deux mois), Benjamin Voisin apparaît dans deux courts métrage (Adèle et Le Pérou), ainsi qu’un épisode de la série policière Emma. Il trouve ensuite son premier rôle au cinéma en 2017 dans Bonne pomme. Si cette comédie est plutôt mal reçue, elle lui permet de donner la réplique aux pointures que sont Gérard Depardieu et Catherine Deneuve. Après l’unitaire d’Arte Je sais tomber, il prend part en 2018 au long-métrage The Happy Prince, première réalisation du comédien britannique Rupert Everett, centré sur les deux dernières années de la vie d’Oscar Wilde.

Ad Vitam
Benjamin Voisin (à droite) dans “Un vrai bonhomme”.

2020 voit la carrière de Benjamin Voisin passer à la vitesse supérieure avec, tout d’abord, Un vrai bonhomme, où il est un adolescent dont l’omniprésence aux côtés de son petit frère se transforme en influence toxique. Dans la foulée, il est, dans le conte fantastique La Dernière Vie de Simon, un orphelin qui a le pouvoir de prendre l’apparence de chaque personne qu’il touche. 

Après ces deux films, réalisés par de jeunes réalisateurs, il tourne désormais sous la direction de cinéastes confirmés. À l’affiche cette semaine d’Été 85, il y joue David, un garçon trouble et hédoniste, un peu “fauve” selon Ozon, avant de le retrouver en héros balzacien dans la Comédie humaine de Xavier Giannoli, production de 18 millions d’euros dont il a décroché le premier rôle.



Source link

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


+ 9 = 15