Ép. 3 Charles-Alexandre Lesueur, explorateur du monde vivant


Nudibranches, salpes et méduses… Ce butin aux allures de pêche miraculeuse fait la fierté de Charles-Alexandre Lesueur et de son acolyte de toujours, le biologiste François Péron, « comme à [leur] ordinaire occupés à faire une petite excursion en Méditerranée pour tâcher d’y découvrir quelques nouvelles espèces. » Alors qu’ils sont de retour au port de Villefranche-sur-Mer ce jour de mars 1809, les deux complices laissent, avec ce panier plein d’une poiscaille translucide aussi informe qu’immangeable, les pêcheurs niçois… médusés !

et accédez à Beaux Arts Magazine
et à tous les contenus web
en illimité à partir de 5,75€ / mois



Source link

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


6 + 2 =