Ép. 3 Antoine Watteau et l’angelot fantôme


Vous connaissez certainement l’expression s’embarquer pour Cythère, qui signifie « avoir un rendez-vous galant ». Non ? En voici une très bonne illustration. Le samedi 28 août 1717, le peintre Antoine Watteau (1684–1721) se présente à l’Académie royale de peinture et de sculpture avec un tableau intitulé Pèlerinage à l’île de Cythère. Fort de son succès, l’artiste réalise, l’année suivante, une réplique – à quelques détails près – de son morceau de réception sous le titre d’Embarquement pour Cythère. Achetée par Frédéric II, cette dernière toile repose désormais dans les collections du château de Charlottenburg, à Berlin.

et accédez à Beaux Arts Magazine
et à tous les contenus web
en illimité à partir de 5,75€ / mois



Source link

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


5 + 5 =