Enlèvement d’épaves : qu’est-ce donc et comment en bénéficier ?

Pour éviter l’encombrement de voitures accidentées ou d’anciennes voitures, le gouvernement français a établi un système d’enlèvement d’épaves. De fait, certaines institutions se dévouent pour s’occuper de ces désagréments. Même si ces prestataires sont disponibles pour vous servir, gratuitement souvent, des démarches précises se doivent donc d’être respectées pour un enlèvement d’épaves. Découvrez-en un peu plus sur ce processus.

Qu’est-ce que l’enlèvement d’épaves ?

Partout en France, dans des régions comme l’Île-de-France, vous trouverez certainement des voitures abandonnées dans les maisons ou sur les routes. Dans la démarche de la protection de l’environnement, le gouvernement exige que chaque citoyen français fasse appel à un épaviste. Il s’agit d’une personne ou d’une institution chargée de se débarrasser de ces types de véhicules.

Ainsi, une opération d’enlèvement d’épaves consiste à se débarrasser d’une épave (véhicule encombrant) en faisant recours à des épavistes. La plupart de ces derniers, situés en Île-de-France, proposent d’ailleurs des services d’enlèvement épave gratuit.

Le travail est effectué avec le sérieux et l’efficacité de professionnels. Mieux, ces épavistes sont disposés à venir à votre aide tous les jours de la semaine, et ce, jusqu’à 23 h.

Quand recourir aux services d’un épaviste ?

Avant tout, il est important de savoir quand il faut faire appel à un épaviste. D’abord, si votre voiture date de plusieurs années et ne fonctionne plus, vous pouvez songer à vous en débarrasser.

Ensuite, votre voiture vient peut-être de subir un sérieux dégât. Si votre mécanicien confirme que le véhicule n’est plus en état de fonctionner, celui-ci devient dès lors une épave. Enfin, si la voiture n’est plus à votre gout et que vous ne souhaitez pas la vendre, vous pouvez aussi la considérer comme étant une épave.

Se débarrasser des véhicules qui vous encombrent devient plus aisé. La société d’épaviste s’occupe de toutes vos épaves sans considération d’intérêt. Si vous vous décidez à contacter un épaviste, il ne faut surtout pas négliger l’aspect des démarches administratives.

Quelles sont les démarches administratives à suivre ?  

Il est primordial que votre voiture soit déplacée dans les conditions véritablement adéquates aux exigences sécuritaires. Il devra être conduit vers un centre de Véhicules Hors d’Usages (VHU). Le centre choisi doit être capable de vous satisfaire au niveau du prix d’achat de votre épave. Tout ce travail peut sembler fastidieux.
C’est d’ailleurs la raison pour laquelle certains épavistes d’Île-de-France proposent de se charger de toutes ces démarches administratives.

De fait, il se chargeront de fournir :

  • une copie authentique de la carte grise de l’automobile ;
  • une version photocopiée suivie de l’original de la pièce d’identité du détenteur de la voiture ;
  • votre situation administrative à travers un certificat non-gage dont la durée d’établissement date depuis moins de 15 jours ;
  • une déclaration de perte lorsque votre certificat d’immatriculation a disparu, etc.

Voilà donc l’essentiel à savoir sur les procédés relatifs à l’enlèvement d’épaves.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


4 + 5 =