EDPR annonce un bénéfice net de 265 millions d’euros au premier semestre 2022, en augmentation de 87% par rapport à l’année passée


Rédaction de communiqué de presse, le 27 Juillet 2022 – L’EBITDA s’établit à 976 millions d’euros (+49 % par rapport à la même période de l’année dernière).

La puissance installée est désormais de 13,8 GW (+1,2 GW).

La capacité en cours de construction atteint un niveau record de 3,2 GW, dont 1,8 GW d’éolien et 1,3 GW de solaire.

EDP Renewables (Euronext : EDPR), 4ème opérateur éolien et solaire mondial, confirme la tendance positive affichée depuis le début l’année et annonce un bénéfice net de 265 millions d’euros pour le premier semestre 2022, en hausse de 87 % par rapport à l’année dernière. Sur la même lancée, son EBTIDA atteint 976 millions d’euros, en augmentation de 49 % par rapport à l’année précédente, et son EBIT 640 millions, 76 % de plus que l’année précédente, grâce à la performance du chiffre d’affaires.

Les résultats opérationnels connaissent également une évolution positive sur ce premier semestre 2022. Ces bons chiffres, soutenus par l’augmentation de 16 % de la production par rapport à l’année dernière, sont dus aux nouvelles capacités installées et à des ressources renouvelables plus importantes. EDPR a également atteint une capacité en cours de construction record de 3,2 GW au 22 juin (avec 1,8 GW d’énergie éolienne et 1,3 GW d’énergie solaire), grâce aux nouvelles capacités qui seront ajoutées en 2022 et 2023.

La capacité installée atteint désormais 13,8 GW (+1,2 GW par rapport à l’année précédente), l’Europe et l’Amérique du Nord représentant respectivement 40 % et 51 % du portefeuille. EDPR dispose d’une plus grande diversification technologique avec 12,2 GW d’éolien terrestre, 1,3 GW de solaire et 1,5 GW d’éolien offshore en service.

Durant les 12 derniers mois, 2,5 GW de capacité ont été ajoutés par EDPR. La rotation des actifs aux Etats-Unis et au Portugal au second semestre 2021, puis en Pologne et en Espagne au premier semestre 2022 entraîne une variation nette de capacité par rapport à l’année précédente de +1,2 GW. Au premier semestre 2022, les nouvelles capacités ont représenté 0,6 GW, principalement grâce à l’intégration réussie des actifs de Sunseap dans la région Asie-Pacifique. Ceux-ci représentent désormais 3 % du portefeuille d’EDPR. La rotation des actifs s’est élevée à 0,3 GW en Europe.

De plus, EDPR a produit 17,8 TWh d’énergie renouvelable au premier semestre 2022 (+16 % par rapport à la même période de l’année précédente), évitant l’émission de 11 millions de tonnes de CO2, l’Europe et l’Amérique du Nord représentant respectivement 36 % et 57 % de la production totale. En Europe, la production a augmenté de 10 % par rapport à l’année dernière, sous l’effet de la hausse de la capacité installée et de la stabilité des ressources renouvelables. En Amérique du Nord, la production a augmenté de 12 %, les ressources ayant été plus favorables aux États-Unis et au Canada ; en Amérique du Sud, la production a augmenté de 111 % grâce à une plus grande capacité installée au Brésil, partiellement contrebalancée par des ressources renouvelables plus faibles.

Au premier semestre 2022, EDPR a atteint un facteur de charge de 33 % (+2 points par rapport à l’exercice précédent), reflétant un indice d’énergies renouvelables supérieur de 2 % au coefficient de production brut moyen attendu à long terme (en hausse de 7 points d’une année sur l’autre).

Selon Miguel Stilwell d’Andrade, Président-Directeur général d’EDP Renewables : « En dépit de la complexité du contexte actuel, nous respectons la feuille de route définie dans notre plan stratégique 2021-25. Les solides résultats opérationnels enregistrés au premier semestre, avec la croissance de notre capacité installée et le niveau record de notre capacité en cours de construction, reflètent bien la résilience et la force de l’entreprise. Nos résultats financiers sont également bons, avec une croissance significative, à travers notre présence mondiale, non seulement en termes de revenus mais aussi de bénéfice net. Nous continuerons à apporter de la valeur ajoutée à toutes les parties prenantes et à la société dans son ensemble ».

 

 

Résultats financiers

Le chiffre d’affaires d’EDPR atteint 1 237 millions d’euros (en hausse de 45 % d’une année sur l’autre), soit 381 millions d’euros de plus que l’année dernière. Le prix de vente moyen a augmenté de 27 % par rapport à l’année dernière en raison de la hausse des prix du marché en Europe et des nouvelles réglementations en vigueur en Espagne.

Les autres revenus opérationnels se sont élevés à 134 millions d’euros (6 millions d’euros de moins par rapport à l’année précédente), principalement liés aux transactions de rotation d’actifs conclues en Pologne et en Espagne. Dans ce contexte de croissance continue du Groupe, les dépenses d’exploitation (OPEX) se sont élevées à 463 millions d’euros (en hausse de 132 millions d’euros par rapport à l’année précédente), compte tenu des coûts initiaux nécessaires pour soutenir la croissance prévue au cours des prochaines années. En termes comparables, les OPEX par MW moyen ajusté par les coûts offshore, les éléments exceptionnels, les frais de service et les taux de change ont augmenté de 15 % d’une année sur l’autre.

Au premier semestre 2022, l’EBITDA s’élève à 976 millions d’euros (+49 % d’une année sur l’autre) et l’EBIT à 640 millions d’euros (+76 % par rapport à l’année précédente), des résultats principalement liés à la performance du chiffre d’affaires. Les frais financiers nets ont augmenté pour atteindre 185 millions d’euros (soit une hausse de 74 millions d’euros par rapport à l’année précédente), l’écart s’expliquant par une dette plus élevée, tout comme les taux de change et les investissements des TEI.

Le bénéfice net atteint 265 millions d’euros (+87 % par rapport à l’année précédente) en partie minoré par l’augmentation des frais financiers et des intérêts minoritaires à hauteur de 120 millions d’euros (+87 %par rapport à l’année précédente conformément à la croissance du bénéfice net), en raison de la belle performance du portefeuille NCI.

La dette nette s’élevait à 5 234 millions d’euros en juin 2022 (en hausse de 2 300 millions d’euros par rapport à décembre 2021). Celle-ci reflète, d’une part, la forte augmentation des investissements sur la période, notamment l’acquisition de Sunseap et les taux de change, et ,d’autre part, les actifs générateurs de trésorerie et la stratégie de rotation des actifs.

Le passif des partenariats institutionnels s’élève à 1 532 millions d’euros (stable par rapport à décembre 2021), ce qui reflète les bénéfices réalisés avec les projets.

 

À propos de EDP Renewables en France

EDPR France développe, finance, construit et exploite des parcs éoliens et photovoltaïques sur l’ensemble du territoire français à travers une équipe d’environ 100 personnes. Avec 590 MW en exploitation en France, dont 202 MW de puissance installée en propre et 388 MW gérés pour le compte de tiers, EDPR compte parmi les acteurs français de premier plan en alimentant plus de 1 000 000 personnes et en évitant chaque année l’émission de plus de 50 000 tonnes de CO2. EDPR développe également 1 GW de projets, dans le cadre d’un joint-venture avec Engie (Ocean Winds), et 24 MW d’éolien flottant à Leucate en Méditerranée. 

 

A propos d’EDP Renewables (EDPR)

EDP Renewables (Euronext : EDPR) est le quatrième producteur mondial d’énergie renouvelable avec une présence sur 26 marchés internationaux à travers l’Europe, l’Amérique Latine, l’Amérique du nord et l’Asie. Basé à Madrid et possédant des bureaux à Houston, São Paulo, Singapour ou encore Paris, EDPR dispose d’un portefeuille de projets variés, d’actifs robustes et d’une excellence opérationnelle reconnue dans le renouvelable : des parcs photovoltaïques, éoliens terrestre et offshore (joint-venture 50/50 avec Ocean Winds) et des technologies complémentaires au renouvelable comme des batteries et de l’hydrogène vert.

Sa politique en faveur des collaborateurs s’est illustrée par une certification Top Employer 2022 en Europe (Espagne, Italie, France, Roumanie, Portugal et Pologne), et au Brésil, et par l’inclusion de l’entreprise dans l’indice Bloomberg Gender Equality.

EDPR est une filiale d’EDP (Euronext: EDP), leader de la transition énergétique, accordant une attention toute particulière à la décarbonation. Outre sa forte présence dans le renouvelable (avec EDPR et ses opérations hydroélectriques), EDP œuvre au côté des services publics au Portugal, en Espagne, au Brésil, notamment dans les réseaux électriques, les solutions pour les clients et la gestion de l’énergie.



Source link