Du dessein au dessin : l’édito de Fabrice Bousteau du numéro de mai 2022


À Rouffignac, en Dordogne, sur les murs d’une grotte préhistorique, se mêlent des dessins figuratifs de mammouths et d’autres de serpentins abstraits datant de 15 000 ans. Car bien avant d’écrire, l’homme dessinait. Le dessin est la première expression artistique humaine et, pourtant, il n’a conquis son autonomie artistique que depuis peu. Jusqu’au XVIIe siècle, le mot s’est écrit indifféremment « dessein » ou « dessin », tant il était considéré avant tout comme une étude, un projet, un croquis, un schéma, un prototype préparatoire à une œuvre, une architecture ou une machine.

et accédez à Beaux Arts Magazine
et à tous les contenus web
en illimité à partir de 5,75€ / mois



Source link