Dragon Ball Super : un acteur de Dragonball Evolution a-t-il secrètement doublé le méchant de la série ? – News Séries


Et si l’un des méchants principaux de la série “Dragon Ball Super” avait été doublé par l’un des interprètes du tristement célèbre “Dragonball Evolution” ?

Tôei Animation Company

Il pourrait s’agir d’un des secrets les mieux gardé de la série Dragon Ball Super ! Une théorie prétend en effet que l’un des méchants principaux de l’anime, en l’occurrence le pernicieux Zamasu, serait doublé par nul autre que James Marsters, connu pour son rôle de Spike dans Buffy contre les vampires, mais également pour avoir prêté ses traits au démon Piccolo dans la tristement célèbre adaptation cinématographique du manga culte, Dragonball Evolution ! Nos confrères américains du site CBR ont mené l’enquête…

“L’affaire” remonte à avril 2017 alors qu’un pack additionnel du jeu vidéo Dragon Ball : Xenoverse 2 proposait en avant-première le personnage de Zamasu, puisque le personnage n’avait pas encore été découvert par l’audience qui suivait la diffusion de la série animée aux Etats-Unis. A cette occasion, les fans américains ont pu découvrir l’apparence de ce méchant surpuissant, ses principales techniques de combat mais également sa voix. A cette époque pourtant, la rumeur quant à l’identité de l’interprète de Zamasu ne possédait pas encore assez de fondement pour émerger sur la toile.

Zamasu dans le jeu vidéo Xenoverse 2 :

 

Vient alors la sortie d’un autre jeu vidéo, Dragon Ball FighterZ, où figure également le personnage de Zamasu comme “soutien” de son double maléfique, Gokû Black. Le générique de fin nous apprend que Zamasu est doublé par un certain Sam Majesters, dont le nom ressemble étrangement à celui de James Marsters. S’il aurait tout aussi bien pu s’agir d’une coïncidence, l’identité réelle du doubleur a néanmoins été trahie par le moteur de recherche Google.

Une simple recherche du nom “Sam Majesters” permet en effet d’affiche les pages Wikipedia et IMDB de… James Marsters, dont un simple comparatif de la voix permet effectivement de noter une grande ressemblance avec celle de Zamasu. Grand fan de jeux vidéo et d’animation japonaise, l’interprète de Spike avait d’ailleurs supplié Christopher Sabbat (le doubleur américain de Vegeta) de l’aider à décrocher un rôle dans Dragon Ball Super lors d’un épisode dans la web-série Vidiots (avril 2018).

Dans la série animée Dragon Ball Super, ce n’est pas Sam Majesters qui est crédité comme l’interprète de Zamasu mais un certain David Gray, dont là encore nous ne retrouvons aucune trace sur la toile, si ce n’est un chanteur britannique dont la voix aigue ne ressemble en rien avec celle douce et grave du grand méchant de la série animée.

Découvrir la voix anglaise de Zamasu dans Dragon Ball Super :

 

Pourquoi James Marsters aurait-il décidé d’enregistrer sous le couvert de l’anonymat un rôle aussi important de la série Dragon Ball Super ? Nos confères de CBR sont catégoriques : il s’agirait d’une volonté de rédemption, alors que Dragonball Evolution a été unanimement salué comme une mauvaise adaptation du manga d’Akira Toriyama, doublé d’un film particulièrement médiocre. Si l’échec du long métrage n’a heureusement pas entaché sa popularité auprès du public, elle aura néanmoins laissé un goût amer dans la bouche des fans de Dragon Ball, dont fait justement partie James Marsters.

Sur Intagram en avril 2018 (peu avant l’enregistrement de la web-série Vidiots donc), ce dernier avait d’ailleurs partagé une photo de lui en cosplay Dragon Ball (voir ci-dessous), évoquant son souhait de participer au doublage de Dragon Ball Super pour se faire pardonner du film Dragonball Evolution (il évoque également dans ce même post son regret de ne pas pouvoir remonter le temps et convaincre son agent de ne pas le laisser jouer dans le film).

Voir cette publication sur Instagram

ViDiOTS Episode 7 is now ready for prime time! ViDiOTS Season 01 | Episode 07: Anything is Possible in Texas (AKA Plano Through the Looking Glass) This episode finds us kicking around Plano, Texas. We went there to visit our friend Chris Sabat (actor/producer/director, Dragonball Z). I had asked him for help in recording a voice-over reel, but really came hoping to impress him enough to score a part in his new project ‘Dragonball Super’. I thought that even a small role in the new series could help redeem myself for the disastrous live action ‘Dragonball Evolution’ movie I inflicted on the world in 2009. Chris saw right through me… While we were there we found ourselves at the Magic Time Machine – Dallas Restaurant and Bar which is kind of a dark, mysterious combination of Chuck E Cheese and peyote. Mark had an hallucinogenic allergic reaction to what was called an ‘Ugly Drink’, and may or may not have caused the death of a Jack Sparrow look alike who worked there. Blinded by desperation, I was hoping against hope that the children’s restaurant was an actual time machine that I could use to go back to 2009 and tell my agent to get me out of my ‘Dragonball Evolution’ contract. #Dragonball https://vimeo.com/store/ondemand/subscribe/87174?popup=true

Une publication partagée par James Marsters (@jamesmarstersof) le 29 Déc. 2016 à 8 :29 PST

S’il apparaît désormais ne plus faire de doute que James Marsters a bel et bien doublé Zamasu dans la version anglaise de Dragon Ball Super (il est d’ailleurs officiellement crédité comme tel sur IMDB), reste que le comédien n’a jamais répondu à la rumeur s’il a ou non bien prêté sa voix au personnage, pour lequel il reste encore à ce jour comme non-crédité au générique la série, tout du moins sous son vrai nom…





Source link

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


7 + 1 =