Doté de technologies innovantes, EDP inaugure le plus grand parc solaire flottant d’Europe sur un barrage-réservoir


Communiqué de presse, le 18 Juillet 2022 – Situé dans la région d’Alqueva, ce nouveau parc solaire d’EDP est le plus grand parc solaire flottant d’Europe sur un barrage-réservoir, et le second en activité au Portugal, après le projet pilote d’Alto Rabagão. L’électricité produite par cette centrale, composée de près de 12 000 panneaux photovoltaïques, alimentera plus de 30 % de la population de cette région du sud du Portugal. A Alqueva, EDP a également prévu d’installer 154 MW de capacité renouvelable dans un parc totalement hybride.

Sept mois après le début des travaux, le parc solaire flottant d’EDP à Alqueva dans le sud du Portugal est prêt à produire de l’électricité. La mise en service de ce projet – considéré comme le plus grand en Europe dans un barrage-réservoir – est une étape importante dans le développement des énergies renouvelables conformément aux engagements du Groupe pour l’innovation et la transition énergétique.

Le parc solaire a été inauguré vendredi 15 juillet au Portugal, lors d’un événement auquel ont participé le Premier ministre António Costa, le Ministre de l’Environnement et de l’Action climatique, Duarte Cordeiro, et le Secrétaire d’Etat à l’Environnement et à l’Energie, João Galamba. Etaient également présents Roberto Bocca, membre exécutif et chef du département Energie au Forum Economique Mondial. Tous les participants ont été accueillis par le Président-Directeur général d’EDP Miguel Stilwell d’Andrade.

Avec près de 12 000 panneaux photovoltaïques – répartis sur 4 hectares, soit 0,016% de la surface du barrage-réservoir d’Alqueva –, la nouvelle plateforme totalise une puissance installée de 5 MWc et a la capacité de produire environ 7,5 GWh par an, ce qui correspond à plus de 30 % des familles de cette région du sud du Portugal (Portel et Moura).

Ce projet solaire a nécessité un investissement de 6 millions d’euros. Projet innovant, sa spécificité est sa technologie solaire flottante et le concept d’hybridation, qui permet de combiner l’énergie solaire et l’énergie hydroélectrique du barrage d’Alqueva. En complément, il est prévu d’installer un système de batteries, d’une puissance nominale de 1 MW et doté d’une capacité de stockage d’environ 2MWh. Toutes ces technologies utiliseront un seul point de connexion au réseau existant, ce qui favorisera l’optimisation et l’efficacité des actifs tout en réduisant les impacts environnementaux.

De plus, EDP prévoit d’installer jusqu’à 154 MW de capacité renouvelable dans un parc totalement hybride dont 70 MW de photovoltaïque flottant, obtenus par EDPR lors d’un récent appel d’offre portant sur des panneaux solaires flottants au Portugal, plus 14 MW de surcapacité solaire et 70 MW de capacité éolienne hybride. Ce projet renforcera la production d’électricité de ce réservoir, capable de produire 300 GWh par an, d’alimenter 92 000 foyers et permettant d’éviter l’émission de plus de 133 000 tonnes de CO2. De plus, l’envergure du projet et sa composante d’hybridation vont permettre de combiner plusieurs technologies et d’assurer un certain équilibre au niveau des prix, à l’instar de ce qui est déjà prévu avec le premier parc solaire flottant d’Alqueva, actuellement en fonctionnement.

“La technologie solaire flottante, dans laquelle EDP est un pionnier au niveau mondial, constitue un véritable pas en avant dans l’expansion des énergies renouvelables et l’accélération du processus de décarbonisation. Et notre stratégie d’hybridation, combinant l’eau, le soleil, le vent et le stockage, s’impose clairement comme une voie naturelle de la croissance de la production énergétique dans laquelle EDP continuera à investir. Alqueva est aujourd’hui un exemple d’innovation et de durabilité que nous allons bientôt consolider avec le nouveau projet remporté lors de la première enchère solaire flottante au Portugal”, souligne Miguel Stilwell d’Andrade, Président-Directeur général d’EDP.

 

Des solutions durables pour le futur

Le projet d’Alqueva se distingue par l’innovation apportée aux flotteurs qui soutiennent les panneaux solaires : du plastique recyclé combiné à des composites de liège. Cette solution, qui est testée pour la première fois à Alqueva, est le fruit d’un partenariat avec Corticeira Amorim (par l’intermédiaire d’Amorim Cork Composites) qui a mis au point une formule plus durable pour les flotteurs fabriqués par l’entreprise espagnole Isigenere. Cette innovation contribue à réduire le poids de la plateforme de 15 % et aide à diminuer l’empreinte CO2 du projet d’environ 30 %.

La technologie solaire flottante est une innovation décisive dans l’utilisation des ressources et dans l’expansion des énergies renouvelables, qui contribuent à réduire la dépendance énergétique vis-à-vis d’autres sources et à accélérer le processus de décarbonisation. Ce premier projet à grande échelle à Alqueva – qui fait suite au succès du premier pilote lancé à Alto Rabagão il y a environ sept ans – s’inscrit donc dans la stratégie d’EDP qui consiste à investir dans l’innovation et les projets renouvelables et à être 100 % verte d’ici 2030.

 

À propos de EDP Renewables en France

EDPR France développe, finance, construit et exploite des parcs éoliens et photovoltaïques sur l’ensemble du territoire français à travers une équipe d’environ 100 personnes. Avec 590 MW en exploitation en France, dont 161 MW de puissance installée en propre et 388 MW gérés pour le compte de tiers, EDPR compte parmi les acteurs français de premier plan en alimentant plus de 1 000 000 personnes et en évitant chaque année l’émission de plus de 50 000 tonnes de CO2. EDPR développe également 1 GW de projets, dans le cadre d’un joint-venture avec Engie (Ocean Winds), et 24 MW d’éolien flottant à Leucate en Méditerranée. 

 

A propos d’EDP Renewables (EDPR)

EDP Renewables (Euronext : EDPR) est le quatrième producteur mondial d’énergie renouvelable avec une présence sur 26 marchés internationaux à travers l’Europe, l’Amérique Latine, l’Amérique du nord et l’Asie. Basé à Madrid et possédant des bureaux à Houston, São Paulo, Singapour ou encore Paris, EDPR dispose d’un portefeuille de projets variés, d’actifs robustes et d’une excellence opérationnelle reconnue dans le renouvelable : des parcs photovoltaïques, éoliens terrestre et offshore (joint-venture 50/50 avec Ocean Winds) et des technologies complémentaires au renouvelable comme des batteries et de l’hydrogène vert.

Sa politique en faveur des collaborateurs s’est illustrée par une certification Top Employer 2022 en Europe (Espagne, Italie, France, Roumanie, Portugal et Pologne), et au Brésil, et par l’inclusion de l’entreprise dans l’indice Bloomberg Gender Equality.

EDPR est une filiale d’EDP (Euronext: EDP), leader de la transition énergétique, accordant une attention toute particulière à la décarbonation. Outre sa forte présence dans le renouvelable (avec EDPR et ses opérations hydroélectriques), EDP œuvre au côté des services publics au Portugal, en Espagne, au Brésil, notamment dans les réseaux électriques, les solutions pour les clients et la gestion de l’énergie.



Source link