Domenico Ghirlandaio en 2 minutes


En bref

La vie et l’œuvre de Domenico Ghirlandaio (1448–1494) nous conduisent à Florence, au temps du règne de Laurent le Magnifique, en pleine Renaissance. Le peintre a beaucoup œuvré pour les églises de sa ville natale mais s’est surtout illustré en travaillant, aux côtés de Sandro Botticelli (qui a un peu éclipsé sa gloire posthume), au décor de la chapelle Sixtine, au Vatican. Artiste demandé par l’aristocratie, Ghirlandaio est aussi célèbre pour avoir été le maître de Michel-Ange.

Domenico Ghirlandaio, Autoportrait, détail de « L’Adoration des mages »

Domenico Ghirlandaio, Autoportrait, détail de « L’Adoration des mages », 1485–1488

i

Tempera sur bois • 285 × 240 cm • coll. musée de l’Hôpital des Innocents, Florence • Domaine public

et accédez à Beaux Arts Magazine
et à tous les contenus web
en illimité à partir de 5€ / mois



Source link

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


+ 35 = 40