Disney+ : Artemis Fowl, Kim Possible, Percy Jackson… ces ados de films et séries qui n’ont pas froid aux yeux


Le 12 juin prochain, le téméraire Artemis Fowl débarque sur Disney+. Comme beaucoup d’autres avant lui, ce jeune héros ne semble avoir peur de rien. L’occasion de se pencher sur ces adolescents de fiction dont le courage n’est plus à prouver !

Artemis Fowl (Artemis Fowl)

1. Artemis Fowl (Artemis Fowl)
+

Affronter de mystérieuses et puissantes créatures à seulement 12 ans requiert beaucoup de courage. C’est heureusement l’une des principales qualités d’Artemis Fowl, l’adolescent né de l’imagination de l’écrivain Eoin Colfer ! Intelligent et audacieux, le jeune homme est prêt à tout pour découvrir la vérité sur la disparition de son père. Une aventure palpitante à retrouver en exclusivité sur Disney+ le 12 juin 2020.

Lire la suite

© 2020 Disney Enterprises, Inc. All Rights Reserved / Nicola Dove

L’HISTOIRE DU FILM ARTEMIS FOWL

Disponible en exclusivité sur Disney+ le 12 juin 2020.

Descendant d’une longue lignée de criminels, le jeune et richissime Artemis Fowl – 12 ans et déjà doté d’une intelligence hors du commun – s’apprête à livrer un éprouvant combat contre le Peuple des Fées, des créatures puissantes et mystérieuses qui vivent dans un monde souterrain et qui pourraient bien être à l’origine de la disparition de son père 2 ans plus tôt. Pour mener sa lutte à bien, il devra faire appel à toute sa force et à son ingéniosité diabolique, quitte à prendre en otage le capitaine Holly Short – une elfe réputée pour sa bravoure – et l’échanger contre une rançon en or. Pour le nain gaffeur et kleptomane Mulch Diggums – qui va tout tenter pour venir en aide à Holly – et la commandante Root, chef du F.A.R.F.A.DET (Forces Armées de Régulation et Fées Aériennes de DETection, le département de reconnaissance de la police des fées), la partie s’annonce plus que serrée…

Lire aussi article :  Matières premières - L'or et l'aluminium reprennent des couleurs, le café s'enflamme

DÉCOUVREZ LA BANDE-ANNONCE

 



Source link