des vents violents et de fortes pluies attendus


La dépression responsable de la dégradation à venir circule vendredi 1er octobre au cœur de l’Atlantique Nord. Elle débute son creusement qui s’annonce particulièrement rapide dans les prochaines heures.

Selon nos confrères de La Chaîne météo*, le temps de ce premier week-end d’octobre sera marqué par des intempéries, principalement sur la partie nord-ouest de la France. Une dépression circulant au cœur de l’Atlantique Nord va causer de fortes pluies mais surtout des vents violents.

Avec le rapprochement rapide de la dépression samedi 2 octobre au matin en mer d’Iroise, la situation commencera à sérieusement se dégrader à partir de 10 heures sur l’ouest de la Bretagne. Les pluies d’abord faibles se renforceront au fil des heures et deviendront fortes sur le Finistère à la mi-journée. Les vents de sud atteindront en fin de matinée 70 à 90 km/h sur l’ouest de la Bretagne avec des pointes à 100 km/h sur les côtes du Finistère les plus exposées au flux de sud.

Des rafales jusqu’à 120 km/h samedi

Dans l’après-midi, la dépression remontera rapidement de l’entrée de la Manche vers le sud de l’Angleterre, tandis que sa perturbation associée, très active, traversera la Bretagne. C’est en début d’après-midi, au passage du front perturbé que les vents les plus violents s’abattront sur la Bretagne, les Pays de la Loire et le Cotentin, avec des rafales de 100 à 110 km/h, localement 120 km/h sur les côtes. Les pluies, quant à elles, seront généralisées sur les mêmes régions avec des intensités assez marquées sur l’ouest et le sud de la Bretagne puis les Pays de la Loire.

En soirée, les vents les plus forts s’observeront de la Haute-Normandie aux Hauts-de-France avec des rafales de 100 à 110 km/h sur les côtes exposées, alors que le vent se calmera nettement entre la Bretagne et le Cotentin.

Dans la nuit de samedi à dimanche, les rafales se déplaceront sur un axe allant des Charentes et de la Vendée aux Ardennes, avec des vitesses entre 70 et 90 km/h. Ces vents seront également ressentis dans la vallée du Rhône et dans l’est de l’Auvergne jusqu’à la Bourgogne-Franche-Comté, alors que les pluies persisteront sur les Pays de la Loire.

Dimanche matin, «la perturbation pluvieuse glissera vers l’est pour s’étendre à la mi-journée des Pyrénées-Atlantiques à la Lorraine. Parallèlement, des pluies parfois orageuses commenceront à se développer entre le nord de l’Hérault et l’Ardèche, prémices de la future dégradation sur le centre-est et sud-est de l’hexagone».

Plusieurs départements en vigilance orange

Les Côtes-d’Armor, le Finistère, la Manche et le Morbihan sont placés en vigilance orange en raison des rafales violentes attendues ce week-end. Capture d’écran La Chaîne météo

* La Chaîne Météo appartient au groupe Figaro.



Source link

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


8 + 1 =