Demain nous appartient : Sofia pourra-t-elle pardonner à Charlie ? Emma Smet répond – News Séries


Les Daunier sont une fois de plus dans la tourmente après l’agression de Charlie dans “Demain nous appartient”. L’occasion pour Emma Smet, l’interprète de Sofia, de nous parler de son personnage et de ses relations avec Charlie, Samuel et Arthur.

capture d’écran/TF1

Allociné : Voilà déjà plus d’un an que vous portez le rôle de Sofia Daunier dans Demain nous appartient. Si vous deviez retenir une intrigue ou un évènement de tournage qui vous a particulièrement marquée, lequel serait-ce ?

Emma Smet : C’est dur de choisir. Il y a l’intrigue où mon personnage découvre que son père biologique est Samuel Chardeau (Axel Kiener). C’était une intrigue forte en émotions où nous étions tous là les uns pour les autres. Une autre intrigue m’a aussi énormément marquée, c’est celle de l’incendie du mas. Je n’avais jamais tourné de nuit et avec tous les effets spéciaux, le feu, c’était vraiment une atmosphère stressante. Limite, on n’avait pas besoin de jouer [rires].

Qu’aimez-vous chez Sofia et qu’est-ce qui vous rapproche de votre personnage ?

Ce que j’aime chez Sofia c’est qu’elle est très famille. Elle sera toujours là pour ses proches et notamment ses amis. Je me vois en elle dans ces moments-là car je suis très famille aussi. Je serai toujours là pour les personnes qui me sont chères. Mais on est quand même différentes l’une de l’autre. Dans le style vestimentaire, ce n’est pas la même chose. Sofia a un style un peu plus Barbie [rires].

capture d’écran/TF1

Après l’affaire de la fausse sextape, Sofia est une fois de plus dans la tourmente à cause de Charlie (Clémence Lassalas). Aujourd’hui, ce sont probablement les meilleures ennemies de Demain nous appartient. Peut-on espérer les voir se rapprocher et devenir amies un jour ?

C’est compliqué parce que Sofia et Charlie sont vraiment les pires ennemies. On verra, je n’ai pas encore les textes des prochains épisodes. Franchement, moi ça me choquerait de savoir qu’elles pourraient devenir amies. Avec tout ce que lui a fait Charlie, je ne pense pas. Sofia pardonne facilement mais pas moi [rires]. Je ne sais pas si Sofia va lui pardonner encore une fois. On verra ce qu’il se passe déjà à la fin de cette intrigue.

Sofia a été soupçonnée de l’agression de Charlie. Après avoir été innocentée, c’est au tour de William (Kamel Belghazi) de devenir le principal suspect. Un coup dur de plus pour cette famille qui reste malgré tout soudée. Pensez-vous que les Daunier vont sortir renforcés de cette nouvelle épreuve ?

Oui, comme à chaque fois. Ils sont toujours là les uns pour les autres. Même s’il y a des petites cachoteries ici et là, ils avancent ensemble et s’en sortent toujours. Ils en parlent ensemble et parviennent à résoudre les problèmes. L’union fait la force !

L’intrigue autour de l’agression de Charlie devrait bientôt prendre fin dans les prochains épisodes. Les téléspectateurs vont-ils être surpris par l’identité du coupable ?

Oui mais je ne peux pas en dire plus [rires].

Le 5 novembre dernier était la journée consacrée à la lutte contre le harcèlement scolaire, un sujet auquel la série s’intéresse notamment à travers votre personnage qui en est victime. En tant qu’actrice, qu’est-ce que cela vous fait d’avoir la possibilité de traiter un thème aussi fort à l’écran et quel message espérez-vous faire passer aux téléspectateurs qui vous suivent ?

C’est un sujet très important. Le harcèlement scolaire se passe dans beaucoup d’établissements. C’est bien que la série aborde ce sujet car beaucoup de jeunes la regardent. C’est important pour eux de voir comment on peut arranger les choses, ce qu’il faut faire ou ne pas faire. Il faut le dire et ne pas avoir peur de parler de ce qu’il se passe à l’école. Que ce soit à ses parents, aux professeurs ou au proviseur. Il ne faut surtout pas en avoir honte. On s’en sort toujours et on en ressort plus fort.

capture d’écran/TF1

Samuel et Sofia se sont beaucoup rapprochés et partagent un lien particulièrement touchant. Peut-on espérer voir plus de scènes entre eux à l’avenir et comment va évoluer leur relation ?

Je l’espère parce que Samuel et Sofia ont une bonne entente. Même nous entre comédiens on s’entend super bien, que ce soit sur les plateaux ou en dehors. C’est vrai que ça serait cool de jouer plus ensemble et de voir où est-ce que leur relation père-fille va aller.

Après s’être séparés à cause de l’affaire de la fausse sextape, Arthur (Théo Cossetet Sofia se sont accordés une seconde chance. Comment voyez-vous leur relation et que peut-on attendre pour leur couple à l’avenir ?

Je trouve que cela les a rendus un peu plus forts. Une relation ce n’est pas tout beau tout rose. Il y a des disputes. Des choses sur lesquelles ils sont d’accord et d’autres pas. C’est ça aussi un couple. Je trouve que ça les a rendus plus forts. Après je n’ai pas encore les textes des prochains épisodes et je ne sais pas si leur relation va continuer ou pas.

Depuis son arrivée à Sète, votre personnage n’a pas été épargné. Pensez-vous que les scénaristes vont désormais accorder un peu de répit à Sofia ?

Dans cette série on n’est jamais sûr. Il se passe beaucoup de choses à Sète. On verra ! C’est toujours un nouveau challenge pour nous d’être sur une nouvelle intrigue. On nous demande de travailler sur nos émotions. C’est un véritable travail sur nous-même. Moi j’aime bien. Même si Sofia a plein de problèmes, ça me plait.

capture d’écran/TF1

Vous avez récemment accueilli Louvia Bachelier, la jeune actrice qui remplace Maïna Grézanlé dans le rôle de Manon. Comment s’est passée cette transition sur le tournage et est-ce que cela a changé quelque chose dans votre dynamique de jeu ?

Forcément. Personne ne joue de la même façon mais c’est tout aussi bien. Les deux jouent très très bien, du coup cela n’a pas cassé le rythme. On l’a accueillie dans la famille comme si elle avait toujours été Manon et ça s’est très bien passé.

Demain nous appartient est une très grande famille. Avec quels autres acteurs de la série aimeriez-vous partager une intrigue ?

Il y a plusieurs personnes avec qui je n’ai pas encore joué. Il y a ma grande amie Esther Valding (Garance Doucet ndlr) qui n’est pas encore revenue sur la série mais je l’espère bientôt. Ce serait bien de faire une petite intrigue avec tous les jeunes de la série mais pas quelque chose de triste pour changer un peu [rires]. Une petite intrigue de jeunes où on fait la fête, quelque chose comme ça.

Comment voyez-vous l’avenir de votre personnage et comment souhaitez-vous le voir évoluer ?

Sofia a vécu des choses assez lourdes, surtout après tous ces moments passés au commissariat. Je pense que son caractère va devenir plus dur. En tout cas, elle va s’affirmer un peu plus. On verra la suite après. C’est au feeling aussi et ça dépend de quelle façon les scénaristes veulent faire évoluer le personnage. 

En dehors de Demain nous appartient, avez-vous d’autres projets dont vous pouvez nous parler ?

Pour l’instant non. Je passe des castings en ce moment, on verra bien par la suite.

Propos recueillis par téléphone le 18 novembre 2020.



Source link

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


+ 86 = 94