Demain nous appartient : Samira Lachhab (Leïla) raconte son dernier jour de tournage riche en émotions – News Séries à la TV


Interviewée par TF1 à l’occasion de la mort de Leïla et de son départ de “Demain nous appartient”, Samira Lachhab est revenue sur son dernier jour de tournage à Sète et sur ses dernières séquences pleines d’émotion avec ses partenaires de jeu.

Jean-Philippe Baltel/LGM/TF1

Une page s’est définitivement tournée pour la famille Beddiar hier soir dans Demain nous appartient. Gravement brûlée et en état de mort cérébrale suite à un terrible accident de voiture survenu la semaine dernière, Leïla (Samira Lachhab) est décédée à l’hôpital, entourée des siens. Une mort choc imaginée par la production et les scénaristes du feuilleton quotidien de TF1 afin de respecter le choix de l’interprète de Leïla, qui a décidé de quitter Demain nous appartient après trois ans de bons et loyaux services dans le but de se consacrer à d’autres projets.

Dans une interview mise en ligne aujourd’hui par TF1, Samira Lachhab revient sur la fin de cette belle aventure et explique notamment que cette dernière intrigue, qui a vu Leïla revenir quelques jours à Sète avant d’être vicime d’un accident de la route sur le chemin du retour vers Bruxelles, n’a pas été facile à jouer. “J’avais lu, je savais [que Leïla allait mourir]”, explique la comédienne que les Français connaissent également pour ses rôles dans Candice Renoir ou Léo Matteï. “C’est quand je l’ai joué que c’était le plus compliqué. C’est là où j’ai vraiment réalisé que le personnage de Leïla Beddiar partait définitivement”.

Capture d’écran/TF1

Évidemment, Samira Lachhab n’a pas tourné les scènes d’hôpital durant lesquelles Leïla est recouverte de bandages après son accident de voiture, et n’a donc pas eu à “jouer” les derniers instants de son personnage, mais sa dernière journée de tournage sur Demain nous appartient a toutefois été riche en émotions et restera forcément comme un moment à part, gravé dans sa mémoire. Puisque ce dernier jour passé à Sète, sur le plateau de la série, lui a permis de partager une toute dernière fois des scènes avec ses partenaires de jeu privilégiés. À savoir Axel Kiener (Samuel), Sahelle De Figueiredo (Noor), Kenza Saïb-Couton (Soraya), et Atmen Kelif (Bilel). “Cette journée était assez incroyable parce que je revoyais toute ma famille. Les Beddiar, que j’adore tant”, confie non sans émotion Samira Lachhab dans l’interview visible ci-dessous. “Il y a eu la séquence avec Axel qui était très touchante. Et très dure à jouer, étonnamment, parce que j’ai l’impression qu’on se disait vraiment au revoir ce jour-là, en tant que partenaires de jeu. Du coup, allez, il y a eu des vraies larmes je dirais. Parce qu’on se disait au revoir. Et puis ça s’est terminé sur le parking, quand mes filles et mon ex-mari m’accompagnent à la voiture pour que je reparte en Belgique. En tant que personnage, [en tant que] Leïla, je leur dis vraiment au revoir. Mais Samira sent que ce sont des petits adieux sur un plateau de tournage. Donc c’était assez riche en émotions”.

Aujourd’hui passée à autre chose, Samira Lachhab tourne actuellement une nouvelle série pour TF1. Et si elle semble ravie de cette nouvelle aventure, elle avoue cependant que de nombreuses choses vont évidemment lui manquer. Après trois ans passés dans la peau de Leïla Beddiar, au sein de la grande famille Demain nous appartient. “Ce qui va me manquer ? Ma coloc avec mon Anne Caillon d’amour. Deux ans et demi avec elle c’était incroyable. On était une joyeuse bande, on se retrouvait tout le temps. Ça, ça va me manquer. Les studios. Mes coachs (rires). Les habitudes, le HMC, le studio. Le train. Tous ces moments où on se rassemblait, assez régulièrement je trouve”. Avec à la clé des amitiés tissées, comme avec Anne Caillon notamment, qui perdureront sans doute bien au-delà de Demain nous appartient.



Source link

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


19 + = 28