Demain nous appartient : quel avenir pour Sandrine ? Juliette Tresanini dévoile ses envies pour son personnage – News Séries


En attendant le retour de “Demain nous appartient” sur TF1, Juliette Tresanini nous a parlé de ses envies pour son personnage, Sandrine, et a évoqué son souhait d’aller davantage vers l’action et une amitié avec un autre personnage phare de la série.

Capture d’écran/TF1

Alors que le tournage de Demain nous appartient, interrompu depuis le 13 mars en raison de l’épidémie de coronavirus, aurait repris ce lundi 18 mai selon les informations de nos confrères de Puremedias, TF1 n’a toujours pas communiqué sur une éventuelle date de retour à l’antenne pour le feuilleton quotidien emmené par Ingrid Chauvin. Si l’on sait que l’intrigue de reprise, mise en boîte avant le confinement, sera centrée sur Amanda (Marion Christmann) et la terrible agression sexuelle dont elle a été victime, les fans se demandent déjà ce qui attend leurs personnages préférés dans les mois à venir. D’autant plus que l’on ignore encore à quel point la situation sanitaire actuelle et le Covid-19 seront intégrés dans les futures intrigues.

Malgré tous ces points d’interrogation qui influeront sans aucun doute sur la suite des aventures des Delcourt, des Vallorta, des Lazzari, et des autres familles emblématiques de Sète, nous avons récemment demandé à Juliette Tresanini, l’interprète de Sandrine qui nous avait accordé une interview durant le confinement, quelles étaient ses envies d’intrigues et d’évolution pour son personnage. Et la comédienne, qui ces dernières semaines a imaginé les pastilles Demain c’est confinement au profit du personnel soignant, nous a confié faire totalement confiance aux auteurs de Demain nous appartient, qui l’ont beaucoup gâtée ces derniers temps : “Depuis quelques temps j’ai vraiment décidé de me laisser porter. Au début Sandrine était la meilleure amie de Chloé, elle était là en soutien, en tant que bonne copine et oreille attentive. Ensuite elle a connu beaucoup de drames durant un an entre le bras amputé de son fils, sa femme en prison, et le secret de famille, donc j’étais épuisée de pleurer (rires). Et heureusement, comme s’ils m’avaient entendue, alors que je n’ai rien dit, ils m’ont ensuite écrit une année de comédie. J’ai eu une année de fraîcheur et de légèreté avec la guerre de voisinage avec Victoire, l’amitié de Sandrine avec Antoine, le nouveau proviseur, ou encore des choses très drôles au lycée avec les ados que vous n’avez pas encore vues mais qui ont été vraiment géniales à tourner. Ça m’a beaucoup plu”.

Capture d’écran/TF1

Ravie de ce qu’elle a eu à jouer depuis plus d’un an, Juliette Tresanini avoue cependant qu’elle aimerait beaucoup explorer désormais un registre davantage orienté vers l’action et le côté plus “policier” de Demain nous appartient, pour le moment surtout réservé aux personnages évoluant au sein du commissariat ou à Chloé Delcourt, souvent liée de près ou de loin aux enquêtes de la série en tant qu’héroïne principale du feuilleton. “Maintenant je suis prête à aller davantage vers l’action ou à être un peu plus dans l’aspect “enquête” de la série”, confie l’interprète de Sandrine Lazzari. “Quelque chose de mystérieux ou de double. Peut-être que Sandrine pourrait avoir un passé double, même si on a déjà exploré une partie de son passé l’an dernier. D’autres choses qu’on ne saurait pas encore à son sujet. De manière générale j’aime tout mais c’est vrai que l’action ça me fait envie. Je me suis mise pas mal au sport dernièrement donc je me sens prête pour des courses-poursuites (rires)”

En attendant de retrouver, on l’espère, Sandrine au coeur d’une intrigue à suspense, c’est sans aucun doute au lycée, où elle occupe la fonction de proviseure, que l’on retrouvera la mère d’Arthur (Théo Cosset) dès les épisodes qui seront diffusés à la rentrée. Et de ce côté-là, Juliette Tresanini a également des idées pour la suite : “Ce serait chouette d’avoir de nouveaux personnages au lycée car ça donnerait un côté un peu vivant à la salle des profs. Si Chloé part bientôt en congé maternité, il ne restera quasiment plus que moi au lycée. Donc de nouveaux profs, un peu troubles ou qui viennent compliquer les choses, ce serait super. Ou un nouveau CPE car Sandrine n’a pas été remplacée. Il n’y a pas vraiment de prof emblématique avec un gros caractère, femme ou homme. Ça pourrait être intéressant”.

Enfin, lorsqu’on lui demande avec quels comédiens déjà présents dans Demain nous appartient elle aimerait tourner davantage, Juliette Tresanini n’hésite pas beaucoup : “Je m’entends extrêmement bien avec Julie Debazac et j’aimerais que Sandrine et Aurore soient potes. Ou alors qu’elles se détestent mais qu’elles aient en tout cas l’occasion d’interagir pour qu’on joue ensemble. Pareil avec Franck Monsigny [l’interprète de Martin, ndlr]. Comme j’ai des amitiés très fortes avec certains comédiens j’aimerais bien pouvoir passer plus de temps avec eux sur le plateau”. Espérons que les auteurs de la série à succès de TF1 l’entendent car, de notre côté, on valide totalement une amitié Sandrine-Aurore.



Source link

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


1 + 7 =