Demain nous appartient : ce qui vous attend dans l’épisode 779 du mercredi 21 octobre 2020 [SPOILERS] – News Séries à la TV


Dans le prochain épisode de “Demain nous appartient”… Tandis que rien ne va plus entre les rescapés, Maxime envisage de passer le concours de l’Institut. Dans le même temps, Auguste fait un infarctus.

capture d’écran/TF1

Attention, les paragraphes qui suivent contiennent des spoilers sur l’épisode de Demain nous appartient diffusé demain soir sur TF1 ! Si vous ne voulez rien savoir, ne lisez pas ce qui suit !

Mercredi 21 octobre dans Demain nous appartient

RIEN NE VA PLUS ENTRE LES RESCAPÉS

A bout de force, Amanda tente d’appeler les secours mais le réseau téléphonique n’est pas accessible et elle s’évanouit une nouvelle fois. A la grotte, Ben regarde Clémentine endormie dans les bras de son père et vide la dernière bouteille d’eau du groupe par colère. De son côté, Victoire examine Georges qui souffre toujours autant. La jambe du policier étant toujours enflée, le docteur Lazzari préfère lui retirer l’atèle pour ne pas aggraver son état. Judith, quant à elle, se plaint de douleurs au ventre depuis plusieurs jours maintenant. Après avoir diagnostiqué une sensibilité du colon, la jeune médecin lui donne un peu d’eau et l’invite à faire un exercice de respiration pour la soulager. Non loin de là, les rescapés s’inquiètent qu’Amanda ne soit pas revenue avec les secours. Dans la mesure où dix-huit heures se sont écoulées depuis son départ, Ulysse ne peut s’empêcher d’imaginer le pire. Sacha, qui en a assez de l’entendre dire autant de bêtises, s’emporte et le ton monte entre les deux hommes. Ulysse prend ensuite la bouteille d’eau du sac de Clémentine et constate avec stupeur qu’il ne reste plus rien. Alors que le jeune homme reproche violemment à la prof de sport d’avoir mal refermé le bouchon, Sacha l’accuse de les avoir mis dans cette situation avant de l’insulter de sale gosse. Au moment où Ulysse rétorque qu’il n’est pas capable d’assumer sa relation devant son fils, le coach le saisit à la gorge pour l’étrangler mais Clémentine parvient à les séparer. Pendant ce temps, le procureur n’a pas pu obtenir l’hélicoptère de la gendarmerie et il décide d’envoyer une équipe de spéléologues pour prêter main forte à la police. Même si Karim réclame plus de moyens, le commandant Constant rappelle qu’il n’est pas en mesure d’imposer sa loi. Par la suite, Chloé débarque au poste pour savoir où en sont les recherches et Martin l’informe de la situation. Il ajoute par ailleurs que les disparus peuvent tenir sans vivres pendant huit jours avant de l’enlacer pour la réconforter. Dans l’intervalle, Alex et Bilal continuent les battues dans la garrigue et passent à proximité d’Amanda sans la voir. Heureusement, en rebroussant chemin pour rentrer, Alex découvre finalement l’infirmière inconsciente sur le sol.

MAXIME ENVISAGE DE PASSER LE CONCOURS DE L’INSTITUT 

Dans la matinée, Maxime indique à Sara et Bart qu’il a renoncé à passer le concours de l’Institut Armand en raison de sa situation familiale. Toutefois, ses amis l’encouragent à ne pas laisser tomber, précisant qu’il n’a rien à perdre. Afin d’en savoir plus, Maxime retrouve Enzo qui lui explique qu’il y aura deux épreuves au concours d’entrée. La première consistera à préparer une pâtisserie sur le thème des agrumes et la seconde à composer un plat sur un thème imposé qu’il ne connaîtra qu’au dernier instant. Tandis que Maxime est convaincu de n’avoir aucune des qualités requises pour devenir un grand chef, Enzo assure que la passion qui l’habite fera toute la différence auprès des examinateurs. Plus tard, Salomé rejoint Maxime pour prendre des nouvelles de sa petite sœur et essaie de lui remonter le moral. Le fils Delcourt en profite alors pour lui présenter ses excuses concernant les propos qu’il a tenus quelques jours plus tôt et Salomé réaffirme quant à elle qu’elle n’a jamais voulu le blesser avant de lui proposer d’aller faire un tour. En se baladant au bord de l’eau, Maxime évoque son besoin de quitter Sète et Salomé parle de sa vie à l’Institut. Avant de rentrer, le jeune homme la remercie et l’embrasse. Salomé lui rend son baiser puis part prendre son train le sourire aux lèvres.

AUGUSTE FAIT UN INFARCTUS

A la paillote, Auguste est pris d’une terrible douleur dans le bras et demande à ses étudiants d’appeler les secours. Après son transfert à l’hôpital, le docteur Daunier annonce qu’il a fait un infarctus du myocarde mais qu’il est hors de danger jusqu’à la prochaine attaque. Même si le médecin le prie d’opter pour la transplantation cardiaque, Auguste refuse de gâcher le temps qu’il lui reste. Comme elle a peur de perdre son père, Rose consent alors à prendre la direction de sa maison d’édition. Une décision qui enchante Auguste. En parallèle, Antoine dit à Sandrine qu’il envisage de signer pour le poste de proviseur de l’Institut Armand si Souleymane est d’accord pour les suivre. Très heureuse pour son ami, Sandrine est malgré tout peinée de le voir partir et angoisse à l’idée de chercher son remplaçant. Par la suite, Rose rapporte à son compagnon qu’elle a accepté l’offre de son père car c’est sa seule chance de recoller les morceaux. Comprenant parfaitement, Antoine certifie qu’elle a pris la bonne décision. Quand Rose l’enjoint à l’accompagner, ce dernier déclare en avoir très envie mais qu’il ne peut pas imposer ce choix à son fils. Et afin d’en avoir le cœur net, le couple sollicite directement l’avis de l’adolescent. Malheureusement, Souleymane ne veut pas être séparé de Judith et n’entend pas quitter Sète.



Source link

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


86 + = 88