Demain nous appartient : ce qui vous attend dans l’épisode 771 du vendredi 9 octobre 2020 [SPOILERS] – News Séries à la TV


Dans le prochain épisode de “Demain nous appartient”… Tandis que Judith lève le voile sur l’identité du meurtrier de Jacques, Samuel retrouve la trace de Leila. Dans le même temps, Auguste fait une proposition à Rose et Antoine.

Capture d’écran/TF1

Attention, les paragraphes qui suivent contiennent des spoilers sur l’épisode de Demain nous appartient diffusé demain soir sur TF1 ! Si vous ne voulez rien savoir, ne lisez pas ce qui suit !

Vendredi 9 octobre dans Demain nous appartient

JUDITH LÈVE LE VOILE SUR L’IDENTITÉ DU MEURTRIER DE JACQUES

Dans la matinée, Chloé accompagne Judith au commissariat afin qu’elle raconte tout ce qu’elle sait sur la mort de Jacques. Pendant ce temps, Maxime donne à sa grand-mère une lettre que Judith lui a écrite. En lisant les mots de sa petite-fille, Catherine est sous le choc. Non loin de là, Judith révèle au commandant Constant que Catherine a tué Jacques et qu’elle était présente au moment de sa mort. En effet, elle a assisté à une violente dispute car Catherine voulait quitter son mari pour Vadim. En voyant Jacques brutaliser Catherine, Judith a essayé de s’interposer mais son grand-père l’a repoussée violement. De peur qu’il ne s’en prenne également à sa petite-fille, Catherine s’est saisie d’une barre en fer et a frappé Jacques de toutes ses forces dans le but de l’assommer. Malheureusement, Jacques est décédé sur le coup et Catherine a décidé de se débarrasser du corps afin d’éviter la prison. Comme sa grand-mère ne pouvait pas transporter la dépouille seule, Judith n’a pas eu d’autre choix que de l’aider. Après qu’elle a signé sa déposition, Martin affirme à Chloé que Judith ne sera pas poursuivie par la justice. Lorsque Catherine arrive menottée au poste, Judith s’effondre et s’excuse d’avoir avoué la vérité. Mais Catherine ne lui en veut pas du tout et se dit même soulagée que son fils puisse désormais sortir de prison. En salle d’interrogatoire, Catherine livre à son tour sa version des faits et les raisons qui l’ont poussée à tuer Jacques. Craignant qu’il ne blesse sa petite-fille, elle reconnait lui avoir asséné un coup pour l’en empêcher. Alors que le policier cherche à comprendre comment elle a pu entrainer l’adolescente dans toute cette histoire, Catherine déclare qu’elle ne pouvait pas le faire seule. Chez les Delcourt, Maxime s’en veut de ne pas avoir été présent pour sa sœur mais surtout de ne pas avoir remarqué plus tôt sa détresse. La jeune fille explique qu’elle s’est laissée dépasser par les événements car elle voulait aider sa grand-mère mais Maxime et Chloé signalent que Catherine s’est mal comportée en faisant du chantage affectif. De son côté, Bart prévient sa mère du dénouement concernant la mort de Jacques. Tandis que Flore tente d’obtenir des nouvelles de Chloé, Bart lui annonce qu’elle a l’intention de divorcer puis la prie de se tenir à l’écart des Delcourt. Dans l’intervalle, Alex est sorti de prison et se rend au mas pour y passer la nuit. Sur place, Bilal l’encourage à prévenir sa famille de la bonne nouvelle et l’ostréiculteur téléphone donc à Chloé. Cependant, la fille de Marianne refuse de décrocher. En fin de journée, Judith confie à sa mère qu’elle désire partir loin de Sète pour tout oublier. Afin de la réconforter, Chloé répond que ce n’est pas une bonne solution car où que l’on aille, on embarque toujours ses soucis avec soi. Et d’ajouter que tout finira par rentrer dans l’ordre.

SAMUEL RETROUVE LA TRACE DE LEILA

Soraya et Noor essaient en vain de joindre leur mère et s’imaginent le pire. Dans la mesure où Noor pense que Leila est chez Samuel, les sœurs Beddiar filent chez le médecin pour en avoir le cœur net. Mais Leila n’est pas là. Quand Noor et Soraya lui rapportent qu’elle a disparu depuis mercredi soir, Samuel semble sous le choc et se demande ce qui a bien pu se passer, d’autant plus que son ex-compagne n’aurait jamais laissé ses filles sans nouvelles. Plus tard, Soraya débarque au commissariat et supplie Georges d’ouvrir une enquête pour disparition inquiétante. Toutefois, le policier n’en a pas le pouvoir. Alors que l’assistante de Lou craque, Georges indique qu’il a contacté les hôpitaux de Bruxelles et qu’aucun accidenté de la route n’a été transféré chez eux ce jour-là. En fin de journée, William parle à Samuel de sa patiente et lui apprend qu’elle a été admise à l’hôpital à la suite d’un accident de voiture en milieu de semaine. Le docteur Chardeau se précipite immédiatement dans la chambre de la victime avant de confirmer à William qu’il s’agit de Leila.

AUGUSTE FAIT UNE PROPOSITION À ROSE ET ANTOINE

Le chef pâtissier Teyssier se rend à la paillote pour écouter les idées de ses étudiants concernant le gâteau de mariage. Les estimant médiocres, il exige qu’on lui présente deux propositions sérieuses lors de sa prochaine visite. Après cet échange, Noémie est au plus mal. Comme Enzo lui fait comprendre qu’elle n’est pas seule pour affronter leur professeur, la jeune femme s’approche pour l’embrasser mais se ravise au moment où Anaïs débarque dans la pièce. En parallèle chez les Myriel, Auguste lève son verre en l’honneur de sa fille et se dit très heureux de l’avoir retrouvée. Quand Rose interroge son père pour savoir si une opération est envisageable pour traiter sa maladie, ce dernier rétorque qu’il souhaite plutôt passer ses derniers instants auprès de ceux qu’il aime. Il propose ensuite à sa fille de prendre la direction de sa maison d’édition mais Rose précise que sa vie est à Sète auprès d’Antoine. Auguste offre alors à son gendre de devenir le nouveau proviseur de son Institut.



Source link

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


+ 19 = 25