Demain nous appartient : ce qui vous attend dans l’épisode 770 du jeudi 8 octobre 2020 [SPOILERS] – News Séries à la TV


Dans le prochain épisode de “Demain nous appartient”… Tandis que Judith sait qui a tué Jacques, Auguste demande une seconde chance à sa fille. Dans le même temps, Leila a disparu.

Capture d’écran/TF1

Attention, les paragraphes qui suivent contiennent des spoilers sur l’épisode de Demain nous appartient diffusé demain soir sur TF1 ! Si vous ne voulez rien savoir, ne lisez pas ce qui suit !

Jeudi 8 octobre dans Demain nous appartient

JUDITH SAIT QUI A TUÉ JACQUES

Dans la matinée, le docteur Delcourt autorise sa petite fille à sortir de l’hôpital et lui rappelle qu’elle va devoir se battre pour vaincre sa boulimie. Judith retourne ensuite chez elle pour le plus grand bonheur de sa mère. Peu après, Chloé annonce à ses enfants son intention de divorcer et Judith tente par tous les moyens de défendre son père. Bien que sa mère assure que tout se passera pour le mieux, l’adolescente croit le contraire. Plus tard, Judith fait un malaise en plein cours d’anglais. Alors que Souleymane l’accompagne pour prendre l’air, la jeune femme déclare qu’elle sait des choses qui pourraient arranger la situation mais qu’elle n’est pas encore prête à en parler. Pendant ce temps, Martin informe Georges que le sang retrouvé sur la barre de fer ne correspond pas ni à celui de Jacques ni à celui d’Alex. Les analyses du cutter ayant quant à elles prouvées que Catherine s’était automutilée, Martin l’interroge une nouvelle fois. Cette dernière reconnaît avoir commis ce geste dans l’espoir de prouver l’innocence de son fils. Même si Martin est convaincu qu’elle cache des choses sur cette affaire, Catherine jure qu’elle ne sait rien et demande à rentrer chez elle en pleurs. A quelques kilomètres de là, Maxime se rend au parloir pour prendre des nouvelles de son père. Contraint d’accepter la décision de sa femme, Alex évoque sa peur de rater la vie de ses enfants. Maxime confie alors à son père qu’il a rencontré une fille dont il pense être amoureux. Alex l’encourage à ne pas la laisser filer comme lui l’a fait avec Chloé. En fin de journée, Judith s’effondre dans les bras de sa mère. Au moment où Chloé cherche à savoir ce qui la met dans cet état, la jeune fille révèle qu’elle sait qui a tué son grand-père.

AUGUSTE DEMANDE UNE SECONDE CHANCE A SA FILLE

Noémie, la seconde en pâtisserie, débarque à la paillote pour assister Enzo et Anaïs dans la confection d’un gâteau de mariage. Tandis que Tristan a peur que ce nouveau projet nuise au travail de ses stagiaires, Noémie garantit qu’ils s’organiseront en dehors des heures de service. Auguste prévient ensuite ses élèves que ce travail sera noté dans leur dossier de seconde année avant de leur signaler qu’ils engagent l’image de l’Institut. Par la suite, Anaïs et Enzo montrent à Noémie leurs idées pour le gâteau. Malheureusement, celle-ci juge qu’elles n’ont rien d’un dessert signature et insiste pour qu’ils trouvent autre chose. Stressée, Noémie s’isole en cuisine et prend des cachets. Après avoir certifié qu’ils dégoteront une recette qui éblouira monsieur Tissier, Enzo embrasse Noémie. Ne supportant plus la situation, la jeune femme veut savoir s’il prévoit de parler à Anaïs. Même si ce n’est pas le bon moment compte tenu de la pression qu’ils ont sur les épaules, Enzo promet toutefois de régler cette histoire dès que ça ira mieux. En parallèle, Rose contacte son père afin qu’ils puissent se voir. Quand le chef cuisinier répond qu’il doit regarder dans son agenda, Rose le prend mal et lui reproche de ne pas avoir changé. Afin de lui prouver le contraire, Auguste propose de la voir dans la journée ce que Rose accepte. Au Spoon, Auguste présente ses excuses à sa fille pour ne pas avoir été présent dans sa vie. Alors que Rose le blâme pour ses absences répétées dans les pires instants de sa vie, Auguste admet avoir été accaparé par son restaurant ainsi que par les débuts de l’Institut à l’époque. Lorsque Rose s’apprête à partir, Auguste la retient et explique qu’il désire rattraper le temps perdu. Souhaitant désormais faire de sa fille sa priorité, il la supplie de lui accorder une seconde chance pour le peu de temps qu’il lui reste à vivre.

LEILA A DISPARU

A l’hôpital, une inconnue, brûlée au troisième degré sur plus de la moitié du corps, a été transférée en urgence dans la nuit après un accident de voiture. Tandis qu’elle fait un arrêt cardiaque, Marianne et William parviennent à la réanimer. De son côté, Samuel est ailleurs ce qui n’échappe pas à Alma. Cette dernière demande si son état est lié au départ de Leila et Samuel rétorque que oui, précisant que cela lui a fait quelque chose de la croiser. Face à sa détresse, la prof d’anglais lui conseille de tourner la page et d’écrire peut-être ensemble un nouveau chapitre. Pour leur part, Noor et Soraya sont sans nouvelles de leur mère depuis la veille. Bilel a beau essayer de les rassurer, les deux jeunes femmes sont inquiètes et filent au commissariat pour signaler sa disparition. Sur place, Sara leur fait remplir une main courante car à ce stade, la police ne peut pas considérer cela comme une disparition inquiétante.



Source link

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


75 + = 81