Demain nous appartient : ce qui vous attend dans l’épisode 767 du lundi 5 octobre 2020 [SPOILERS] – News Séries à la TV


Dans le prochain épisode de “Demain nous appartient”… Tandis que Martin retrouve l’arme du crime, Sacha s’en prend à Clémentine. De son côté, Auguste révèle les véritables raisons de sa venue à Sète.

Capture d’écran/TF1

Attention, les paragraphes qui suivent contiennent des spoilers sur l’épisode de Demain nous appartient diffusé lundi soir sur TF1 ! Si vous ne voulez rien savoir, ne lisez pas ce qui suit !

Lundi 5 octobre dans Demain nous appartient

MARTIN RETROUVE L’ARME DU CRIME

Au commissariat, Alex revient sur ses aveux et affirme qu’il n’a pas tué Jacques. Sa vie ayant explosé, l’ostréiculteur raconte qu’il a dit n’importe quoi sous l’emprise de l’alcool. Malheureusement, Martin est certain du contraire. Pendant ce temps, Chloé n’a eu aucune nouvelle de son mari et ne souhaite pas en obtenir. Judith, qui est persuadée que son père n’est pas un assassin, supplie sa mère d’appeler Martin. Seulement, Chloé commence à douter de son mari et déclare qu’elle ne sait plus de quoi il est capable. Lorsque l’adolescente demande à son frère de la soutenir, Maxime répond que leur mère a raison et qu’ils ne connaissent pas si bien leur père. Plus tard, Maxime est au Little Spoon et montre à Bart les nouveaux couteaux de cuisine qu’il s’est acheté sur les conseils de Salomé. Quand Flore débarque pour prendre des nouvelles d’Alex et explique qu’elle peut lui trouver un avocat, le fils Delcourt refuse de l’écouter puis insiste pour qu’elle sorte de leur vie. Flore partie, Maxime confie à son cousin qu’il pense que son père aurait pu tuer Jacques mais qu’en même temps, il n’arrive pas à l’imaginer faire une chose pareille. Alors que Maxime se reproche de ne pas réussir à faire plus pour son père, Bart assure que la police fait son travail et qu’elle identifiera le véritable coupable. De son côté, Judith se fait vomir une fois de plus. Comme elle a peur de finir seule si ses parents venaient à divorcer, Catherine rétorque qu’elle tiendra le coup et jure de ne pas la laisser tomber. Dans l’intervalle, Rose rend visite à Chloé et promet de l’aider à se sortir de ce cauchemar. Son amie a beau faire remarquer qu’elle ne doit pas laisser tomber Alex, Chloé n’a plus envie d’être compréhensive. Non loin de là, Martin et Gorges font le point sur l’enquête. Le commandant Constant, qui remet en question les aveux d’Alex, obtient une mission rogatoire pour fouiller le mas afin de tirer cette histoire au clair. Après avoir inspecté les lieux, Martin prévient Bilel qu’ils ont découvert le pied ensanglanté d’une table ostréicole correspondant à la description de l’arme du crime.

SACHA S’EN PREND À CLÉMENTINE

En plein cours de sport, Solène tombe et s’ouvre le front. En remarquant la blessure sur le visage de sa fille, Sacha s’emporte et reproche à Clémentine de ne pas avoir fait plus attention à l’adolescente. Solène tente bien de prendre la défense de sa prof mais en vain. En parallèle, Ulysse est à la recherche du lieu parfait pour sa prochaine excursion urbex et propose à Tristan de l’accompagner. Toutefois, le gérant du Spoon ne semble pas vraiment emballé par cette idée. Clémentine, qui les a entendu parler, pose de nombreuses questions sur cette activité qu’elle ne connaît pas. Très intéressée, elle prie le serveur de lui montrer d’autres photos de ses expéditions. En rentrant, Ulysse informe Amanda qu’il a déniché son prochain spot d’urbex. Dans la mesure où l’infirmière indique qu’elle ne l’accompagnera pas car ce n’est pas son truc, Ulysse l’embrasse dans l’espoir de la faire changer d’avis. Sacha rejoint quant à lui Clémentine au Spoon et lui présente ses excuses. Alors que sa collègue lance qu’elle ne le laissera pas dire qu’elle a mis sa fille en danger, Sacha lui demande pardon une seconde fois et l’invite à dîner au restaurant pour se faire pardonner. Comprenant qu’il fait cela uniquement pour faire plaisir à Solène, Clémentine exclut catégoriquement son offre.

AUGUSTE DÉVOILE LES VÉRITABLES RAISONS DE SA VENUE À SÈTE

Au cours du petit déjeuner, Antoine prévient sa compagne qu’Auguste a essayé de le joindre tout le weekend. Cependant, Rose refuse toujours de voir son père arguant que celui-ci a abandonné sa famille il y a bien longtemps. En effet, Auguste n’a jamais été présent pour ses filles et encore moins après le suicide de leur mère. A la mort de son ex-femme, le chef cuisinier a fait le strict minimum pour ses enfants, préférant se consacrer à sa carrière professionnelle. Même si Rose a choisi de s’installer à Sète, sa sœur Clothilde est pour sa part restée chez leur père. En froid, Rose et sa sœur ne se sont plus parlées depuis de nombreuses années. Par la suite, Auguste rencontre Antoine pour qu’il l’aide à convaincre Rose de lui donner une seconde chance. Antoine précise alors avoir déjà essayé avant de partir travailler. Auguste se rend ensuite à l’hôpital où Marianne explique que son cœur est malade et qu’une greffe s’impose rapidement. Néanmoins, le chef cuisinier préfère profiter de ses proches plutôt que de risquer de mourir sur une table d’opération. A la sortie de son rendez-vous médical, Auguste arrive chez sa fille et lui apprend que son temps est compté en raison d’un problème au cœur. Mais pour Rose, qui a attendu toute son adolescence qu’il vienne vers elle et lui dise qu’elle comptait pour lui, c’est aujourd’hui trop tard. En fin de journée, Rose rapporte à Antoine et Souleymane la discussion qu’elle a eue avec son père. Selon eux, elle a l’occasion de régler ses différents avec son père et ils l’encouragent à ne pas laisser passer cette chance.



Source link

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


+ 43 = 48