Demain nous appartient : ce qui vous attend dans l’épisode 733 du mardi 18 août 2020 [SPOILERS] – News Séries à la TV


Dans le prochain épisode de “Demain nous appartient”… Tandis que Victor retrouve Rayane, Rémy se rend indispensable. Dans le même temps, Marianne est à la recherche de son alliance.

Capture d’écran/TF1

Attention, les paragraphes qui suivent contiennent des spoilers sur l’épisode de Demain nous appartient diffusé demain soir sur TF1 ! Si vous ne voulez rien savoir, ne lisez pas ce qui suit !

Mardi 18 août dans Demain nous appartient

VICTOR RETROUVE RAYANE

Lou n’a pas dormi de la nuit après avoir entendu la voix de sa fille. Alors que Victor jure qu’il va retrouver Nina, Timothée les interrompt et déclare qu’il a entendu sa belle-mère pleurer sa fille. Afin de préserver son fils, Victor prétend que Nina manque beaucoup à Lou. De son côté, Sara indique à Karim que son hackeur est parvenu à identifier Rayane sur le port mais qu’il n’y a malheureusement aucune trace de la fillette. Pour interroger les dockers, le capitaine Saeed sollicite Victor. Après que ce dernier a immédiatement accepté, Karim le prévient de ne rien tenter de dangereux avant de le remercier chaleureusement. Pendant ce temps, Manon et Timothée sont à la paillotte pour travailler sur leur prochain projet écologique. Mais le jeune homme, qui est convaincu que quelque chose de grave se passe et que son père lui ment depuis le début, entre dans une énorme crise. Tristan essaie de le calmer en lui conseillant de discuter avec son père pour obtenir des réponses puis appelle Victor pour qu’il vienne le récupérer. Dans l’intervalle, Victor se rend sur le port et interroge en vain quelques ouvriers. Il contacte ensuite Karim et lui rapporte que ses investigations sont restées infructueuses même avec de l’argent. Peu après, l’homme d’affaires va chercher son fils et lui dit toute la vérité sur Nina en lui faisant croire néanmoins que la petite fille a été enlevée à cause de son argent. Tandis que l’adolescent est certain que la police pourrait les aider, son père explique qu’ils ne peuvent en parler à personne car Nina serait en danger mais que Karim est au courant. Rassuré, Timothée promet garder le secret. En fin d’après-midi, Victor reçoit un coup de fil d’un docker qui lui donne rendez-vous près du port. Sur place, l’homme l’emmène dans un hangar où Rayane est ligoté et inconscient.

RÉMY SE REND INDISPENSABLE

Soraya est sous pression car elle doit gérer un gros dossier en l’absence de Lou. Alors que ses colocataires sont certains qu’elle va s’en sortir, l’assistante se calme puis finit de se préparer. Remy profite alors de son absence pour lui voler un carnet de notes. Au travail, la jeune femme cherche partout ses notes préliminaires et joint Rémy afin de savoir si elle ne les a pas laissées à la coloc. L’infirmier fait mine de devoir se rendre à l’hôpital mais consent malgré tout à la dépanner. Plus tard, Soraya reçoit un message de Rémy qui se fait passer pour Thomas et l’informe que tous les parloirs sont annulés. Au même moment, Rémy débarque au cabinet avec le carnet rouge. Soulagée, Soraya le remercie chaleureusement pour lui avoir sauvé la mise. En parallèle, Thomas attend Soraya au parloir et se demande pourquoi elle n’est pas venue. En fin de journée, Soraya est fière d’avoir géré seule son dossier puis évoque tout ce que Rémy a fait pour elle aujourd’hui avant que Georges ne souligne sa chance d’avoir un ex comme lui.

MARIANNE EST À LA RECHERCHE DE SON ALLIANCE

Christelle fait irruption dans le bureau de Marianne et constate qu’il est sens dessus dessous. Le docteur Delcourt ayant perdu son alliance, l’assistante sociale propose de l’aider. Toutefois, après plusieurs heures à fouiller les deux femmes sont toujours dans l’impasse. Marianne s’interroge sur ce qu’elle va bien pouvoir dire à Renaud et Christelle pense qu’elle doit être honnête. Marianne rejoint ensuite son mari et avoue qu’elle ne retrouve plus son alliance. Mais Renaud, qui avait récupéré la bague de sa femme dans l’espoir de la lui remettre au doigt, la sort de sa poche. Tandis que Marianne se dit soulagée de revoir l’objet qui symbolise leur union, Renaud raconte que l’essentiel c’est qu’ils soient ensemble peu importe le nom de famille qu’elle porte.



Source link

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


8 + 1 =