Demain nous appartient : ce qui vous attend dans l’épisode 711 du vendredi 17 juillet 2020 [SPOILERS] – News Séries à la TV


Dans le prochain épisode de “Demain nous appartient”… Tandis que Betty a bien du mal à accepter Laura, Chemsa se confie sur son passé. En parallèle, le plan de Manon et Timothée vire au fiasco.

Capture d’écran/TF1

Attention, les paragraphes qui suivent contiennent des spoilers sur l’épisode de Demain nous appartient diffusé demain soir sur TF1 ! Si vous ne voulez rien savoir, ne lisez pas ce qui suit !

Vendredi 17 juillet dans Demain nous appartient

BETTY A BIEN DU MAL A ACCEPTER LAURA

Au petit déjeuner, l’ambiance est tendue chez les Moreno. Quand Luke rejoint Laura dans le jardin, cette dernière est en train de fumer du cannabis pour son mal de dos et explique que les médicaments servent uniquement à enrichir l’industrie pharmaceutique. Pendant ce temps dans la forêt, Thierry est inquiet que Laura se laisse détourner par la société de consommation. Même si la mystérieuse inconnue est convaincue que Laura finira par revenir auprès d’eux, Thierry insiste pour qu’elle la retrouve avant la tombée de la nuit sans quoi il s’en chargera lui-même. De son côté, Betty indique à son père que Laura n’est rien pour elle et ajoute également qu’elle craint que sa mère ne fasse plus attention à elle maintenant qu’elle a trouvé une autre fille. Et d’ajouter que sa sœur est une profiteuse qui ne lui inspire aucune confiance. Comme Laura a entendu la conversation, Sylvain s’excuse et argue que cela a été un choc pour toute la famille d’apprendre que Christelle avait un autre enfant. La situation étant nouvelle pour tout le monde, Sylvain promet de faire des efforts en lui mettant moins la pression et Laura accepte quant à elle d’être moins sauvage. Par la suite, Laura et Christelle passent du temps ensemble. Au retour de Betty du lycée, Christelle propose d’aller faire quelques courses entre filles mais la jeune femme refuse. Gênée, elle s’excuse pour le comportement de sa benjamine mais Laura ne lui en veut pas car elle comprend sa réaction. Laura, qui ne souhaite pas créer de problèmes au sein de la famille Moreno, lance alors qu’elle aimerait simplement une place dans le cœur de sa mère, ce à quoi Christelle répond que cela a toujours été le cas. Après être allées au supermarché, Christelle et Laura retournent à la maison sans savoir que l’inconnue les espionne.

CHEMSA SE CONFIE SUR SON PASSÉ

Karim et Chemsa ont la garde de Nina aujourd’hui. Tandis que Chemsa est mal à l’aise que Lou l’autorise à s’occuper de sa fille sans savoir qui elle est vraiment, le policier assure que s’il avait eu le moindre doute la concernant, il ne l’aurait pas laissé l’approcher. Plus tard dans le parc, la jeune femme est convaincue d’avoir aperçu le lieutenant de son frère en train de la regarder et demande à Karim d’aller vérifier. Le capitaine Saeed refuse et lui rappelle qu’elle est en sécurité avec lui. Au Spoon, Chemsa révèle qu’elle pense beaucoup à son petit frère dont elle s’est occupée à sa naissance. Malheureusement, ce dernier est décédé à l’âge de onze ans dans une fusillade alors qu’il était contraint de travailler pour le business d’Amin, son autre frère. Emue, Chemsa affirme n’avoir aucun regret de l’avoir balancé à la police. En fin de journée, Lou semble apprécier la nouvelle compagne de Karim et se dit très heureuse pour lui. A la suite du départ de l’avocate, Chemsa déclare qu’elle s’en voudrait toute sa vie s’il venait arriver quelque chose à Nina par sa faute.

LE PLAN DE MANON ET TIMOTHÉE VIRE AU FIASCO

Dans la matinée, Timothée et Manon se baladent dans les rues de Sète à la recherche de voitures polluantes à saboter. En trouvant un SUV, les deux adolescents passent à l’action. Paul Gosselin, qui les voit faire sur son véhicule est furieux et les ramène chez Victor en exigeant le remboursement des réparations pour ne pas dénoncer les enfants à la police. Dos au mur, Victor lui fait un chèque de 15000 euros et se rend chez les Daunier pour les informer de la situation. Lorsque Brunet réclame à son tour que les parents de Manon règlent la moitié des frais de réparation de la voiture de Paul mais également de la sienne, Aurore tente de reporter la faute sur Timothée. Seulement, Victor rétorque que son fils est autiste et estime à l’inverse que Manon est responsable de tout cela. L’adolescente ayant confessé qu’ils étaient tous les deux à l’origine des sabotages, les Daunier sont contraints de trouver une solution pour s’acquitter de leur dette. Au moment où William émet l’idée d’arnaquer l’assurance, Aurore refuse.



Source link

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


44 + = 54