Demain nous appartient : ce qui vous attend dans l’épisode 706 du vendredi 10 juillet 2020 [SPOILERS] – News Séries à la TV


Dans le prochain épisode de “Demain nous appartient”… Tandis que la bravoure de Morgane permet d’obtenir des aveux, Laura sollicite l’aide de Christelle. Pendant ce temps, Timothée continue de se mobiliser.

Capture d’écran/TF1

Attention, les paragraphes qui suivent contiennent des spoilers sur l’épisode de Demain nous appartient diffusé demain soir sur TF1 ! Si vous ne voulez rien savoir, ne lisez pas ce qui suit !

Vendredi 10 juillet dans Demain nous appartient

LA BRAVOURE DE MORGANE PERMET D’OBTENIR DES AVEUX

Au poste, Aurore et Martin cherchent par tous les moyens à faire parler Quentin. Malheureusement, le jeune homme s’entête à clamer son innocence à qui veut bien l’entendre. Lorsque Martin sort la mallette contenant ses trophées, Quentin prétend qu’il n’a jamais vu ces objets et exige la présence d’un avocat. Afin d’obtenir des aveux au plus vite, le commandant Constant convoque Marianne, Amanda et Morgane pour organiser une confrontation dans l’espoir de le faire craquer. D’abord réticentes, elles finissent par accepter quand Martin les informe que leur agresseur a fait 16 victimes supplémentaires. Lors de l’entrevue, Marianne tente une approche directe, à l’inverse d’Amanda qui l’attaque sur sa virilité et son impuissance sexuelle. Mais rien n’y fait, leur bourreau jure qu’il n’a jamais violé personne. Morgane prend alors la parole pour la première fois et lui demande si cela fait longtemps qu’il avait envie de violer un transsexuel. Au moment où elle ajoute que beaucoup de personnes sont excitées par cette idée, Quentin change de visage et insulte l’infirmière en précisant qu’aucun homme n’a envie de ça. Seulement, Morgane ne se laisse pas déstabiliser et continue d’évoquer le désir qu’il a dû éprouver en essayant de la toucher. Répugné par ces propos, Quentin avoue qu’il a voulu la violer sans savoir qui elle était vraiment. Aurore débarque dans la pièce et déclare qu’elle a tout ce qu’il lui faut. Au moment où Quentin est officiellement déféré, Marianne, Amanda et Morgane s’effondrent de soulagement. Plus tard, Amanda retrouve Maxime au Spoon et le remercie pour tout ce qu’il a fait pour elle. Déterminée à se battre pour s’en sortir, elle confie au fils Delcourt son envie de rencontrer des femmes qui ont subi la même chose et son souhait de débuter une thérapie avec un psychologue. De son côté, Marianne est apaisée mais elle a peur de ne pas réussir à faire semblant que tout va bien. Pour Renaud, elle doit reconnaître qu’elle va mal afin de mieux se reconstruire puis il promet d’être auprès d’elle lors de chaque étape de sa reconstruction. Morgane, quant à elle, rapporte en détails les mots qui lui ont permis d’obtenir les confessions de son assaillant. Tandis que Gabriel salue le courage de sa mère, Sandrine se dit fière que sa compagne soit parvenue à se servir de son histoire personnelle comme d’une arme. Sachant combien cela a été difficile pour elle, Sandrine et Gabriel la prennent dans leurs bras.

LAURA SOLLICITE L’AIDE DE CHRISTELLE

Après avoir repéré le lieu de résidence de Christelle, Laura se rend à l’endroit où elle a l’habitude de dormir et constate, les larmes aux yeux, que quelqu’un lui a volé ses affaires. Par la suite, elle rejoint le docteur Daunier pour faire vérifier la cicatrisation de sa plaie et en profite pour prendre rendez-vous avec l’assistance sociale. Dans le bureau de Christelle, Laura explique être à la rue et insiste pour ne pas finir en foyer. Mais quand Christelle lui demande ses informations personnelles pour constituer son dossier, la jeune femme quitte précipitamment les lieux. A la nuit tombée, elle interpelle Christelle devant chez elle et lui fait comprendre qu’elle seule peut l’aider. Christelle veut en savoir plus et Laura précise alors qu’elles se connaissent depuis longtemps.

TIMOTHÉE CONTINUE DE SE MOBILISER

Au petit déjeuner, Timothée prépare des tracts pour sa prochaine action écologique qui vise à sensibiliser les personnes sur le réchauffement climatique. Lorsque Victor le questionne pour savoir si c’est un mouvement qui appelle à la désobéissance civile, l’adolescent répond par l’affirmative tout en indiquant qu’ils sont non violents. Dans les rues de la ville, Timothée et ses camarades distribuent leurs affiches aux passants. Dépités de voir que personne ne s’intéresse à leur cause, Manon les encourage à ne pas baisser les bras. En parallèle, Victor n’a pas pu annuler la commande de son SUV. En découvrant le nouveau véhicule de son père, Timothée est furieux. Comme le ton monte, l’homme d’affaires affirme qu’il ne rendra pas son nouveau bolide et le somme de faire avec. En fin de journée, Timothée veut saboter le jouet de son père pour le punir d’abîmer la planète. D’après Manon, il suffit de mettre du soda dans le réservoir pour qu’il soit HS et Timothée entend alors faire la même chose à toutes les voitures polluantes de la ville.



Source link

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


+ 70 = 72