Demain nous appartient : ce qui vous attend dans l’épisode 685 du jeudi 19 mars 2020 [SPOILERS] – News Séries à la TV


Dans le prochain épisode de “Demain nous appartient”… Tandis que Nadine est dos au mur, rien ne va plus entre Noor et Samuel. Dans le même temps, Amanda et Fred se rapprochent.

Capture d’écran/TF1

Attention, les paragraphes qui suivent contiennent des spoilers sur l’épisode de Demain nous appartient diffusé demain soir sur TF1 ! Si vous ne voulez rien savoir, ne lisez pas ce qui suit !

Jeudi 19 mars dans Demain nous appartient

NADINE EST DOS AU MUR

Nadine a pu s’échapper et tous les commissariats sont à sa recherche. Alors que le capitaine Jacob a ordonné la mise en place de barrages pour l’arrêter, Martin sait que la commissaire connaît tous les protocoles de la police et qu’elle ne se fera pas avoir aussi facilement. Dépité à l’idée de s’être fait aussi facilement manipuler, Martin s’en veut d’être allé voir Nadine seul car ils auraient pu la coffrer. Plus tard, il confie à Aurore son écœurement de ne pas avoir cru Antoine car pour lui son père était un héros et un homme droit au service des gens. C’est d’ailleurs pour suivre les traces de son père qu’il est devenu flic. Aujourd’hui, le commandant Constant remet tout en question et se demande ce que le passé de Robert signifie pour lui et s’il est véritablement fait pour ce métier. Pour le réconforter, Aurore précise qu’en voulant imiter son père il est devenu un homme bien. Seulement, Martin se fiche de tout cela et ne veut plus diriger son équipe de peur d’avoir perdu toute crédibilité désormais. Quand Aurore soutient qu’il a consacré sa vie à aider les gens et qu’il est l’un des meilleurs policiers avec qui elle a travaillé dans sa carrière, Martin la prend dans ses bras. Pendant ce temps, Rose et Souleymane attendent Antoine à la sortie de la prison. Une fois libre, Myriel enlace son fils et embrasse passionnément sa compagne. Heureux d’avoir été innocenté, Antoine rentre chez lui pour célébrer ce nouveau départ que lui offre la vie. Ce dernier a encore du mal à réaliser qu’il a dû fuir toute sa vie pour un meurtre qu’il n’a pas commis. Alors que Rose lui fait comprendre qu’il a réussi à construire de belles choses malgré les circonstances, Antoine explique que Milo Calvini sera toujours une partie de sa vie et révèle qu’il a une petite sœur mais sans savoir où elle vit. Lorsque Nadine le contacte pour le voir et lui dire ce qu’il s’est réellement passé il y a 20 ans, Antoine, qui n’a aucune intention de la pardonner du mal qu’elle lui a fait, accepte néanmoins de la retrouver en fin de journée pour entendre ce qu’elle a à lui dire. En parallèle, la gendarmerie de Villeneuve les Béziers a identifié Nadine et Martin part à sa rencontre, accompagné de toute son équipe. Peu après, Antoine arrive sur le lieu de rendez-vous et Nadine se dit soulagée de pouvoir lui parler avant prendre la fuite. La commissaire s’excuse de lui avoir fait porter le chapeau de la mort de Robert mais Antoine l’accuse de n’avoir pu revoir sa famille par sa faute. Nadine dévoile qu’elle a aidé les Calvini en envoyant de l’argent régulièrement de manière anonyme et qu’elle a continué après la mort de ses parents en soutenant sa sœur Gina qui vit toujours dans la maison de leur enfance. Elle ajoute qu’il y a 10 ans, elle a appelé ses parents pour leur dire que leur fils était innocent et que cela pourrait les apaiser. Tandis qu’Antoine espère qu’ils ont cru ses propos, la police débarque. Refusant d’aller en prison, la policière sort son arme et la pointe sous son menton. La tension est palpable et Martin la supplie de ne pas commettre l’irréparable. Mais Nadine se dit désolée pour tout puis presse la détente. Au même instant, Antoine se jette sur la commissaire.

Lire aussi article :  Laïcité : 17 engagements pour des actions au plus près des citoyens

RIEN NE VA PLUS ENTRE NOOR ET SAMUEL

Noor profite d’un moment seul avec sa mère pour savoir si Jules peut revenir à la maison. Leila n’y voit aucun inconvénient mais souhaite toutefois qu’elle en parle à Samuel pour prouver symboliquement qu’elle le respecte. Comme Noor refuse, Leila informe Samuel que sa fille aimerait que Jules puisse revenir chez eux. Au lycée, Noor et Jules se cherchent. Ne pouvant pas aller chez Martin car Virginie est présente, la jeune femme invite son copain à venir chez elle puisque sa mère et Samuel travaillent toute la journée. A la fin des cours, les deux adolescents sont en sous-vêtements dans le salon. Lorsque Noor s’amuse à renverser de l’eau sur le corps de son petit-ami pour l’émoustiller, Samuel débarque et lance qu’elle aurait pu faire son concours de tee-shirt mouillé ailleurs. Selon le docteur Chardeau, tout ceci ne serait jamais arrivé si elle avait sollicité son autorisation. Noor, qui est convaincue que son beau-père l’a fait exprès, jure de dire à sa mère qu’il est un voyeur. Samuel rétorque qu’elle a des comptes à lui rendre puisqu’ils vivent maintenant sous le même toit mais Noor rappelle qu’ils sont ici chez Leila. Au moment où l’infirmière rentre, Noor rapporte ce qu’il s’est passé et insiste sur le fait que Samuel a fait exprès de rentrer plus tôt pour les mater. Mettant ses menaces à exécution, Noor indique qu’elle ne veut plus vivre avec Samuel. Pendant qu’elle le traite de pédophile, Samuel la gifle. Leila prend alors sa fille à part en lançant un regard froid à son compagnon.

Lire aussi article :  Marchés des matières premières - Or, cuivre, café : coup de froid sur les matières premières

AMANDA ET FRED SE RAPPROCHENT

En plein cours de boxe avec Fred, Amanda se montre très tactile et le drague ouvertement. Tandis qu’ils sont sur le point de s’embrasser, Maxime les interrompt. Une fois seul avec son amie, Maxime, amusé, se demande si c’est le prof ou le sport qui la motive autant. Amanda veut savoir s’il est jaloux mais le jeune homme se montre au contraire très heureux pour elle et préfère qu’elle soit avec Fred, qui est un mec bien, plutôt qu’avec un connard. Par la suite, Fred veut s’assurer auprès de Maxime que cela ne lui pose pas de problème s’il invite Amanda à dîner. Ce dernier s’amuse d’abord à dire oui mais certifie ensuite qu’il a carte blanche, d’autant qu’avec Amanda, ils n’étaient rien de plus que des sex-friends. En fin de journée, Fred va chez Amanda avec un bouquet de fleurs et du vin. L’infirmière l’embrasse en précisant qu’elle n’a pas prévu de diner puis ils se dirigent vers la chambre pour passer la nuit ensemble.



Source link