Déconfinement : 8 films qu’on espère aller voir cet été – Actus Ciné


Alors qu’on ignore encore quand les salles de cinéma pourront à nouveau ouvrir leurs portes au public, voici 8 films très attendus qu’on espère de tout cœur pouvoir découvrir en juillet et en août.

2019 Warner Bros. Entertainment, Inc. All Rights Reserved.

MULAN

Sortie en salles prévue le 22 juillet

De quoi ça parle ?

Lorsque l’Empereur de Chine publie un décret stipulant qu’un homme de chaque famille du pays doit intégrer l’armée impériale pour combattre des envahisseurs venus du nord, Hua Mulan, fille ainée d’un vénérable guerrier désormais atteint par la maladie, décide de prendre sa place au combat. Se faisant passer pour un soldat du nom de Hua Jun, elle se voit mise à l’épreuve à chaque étape du processus d’apprentissage, mobilisant chaque jour un peu plus sa force intérieure pour explorer son véritable potentiel…

Pourquoi on a envie d’y aller ?

Parce qu’on est fans du classique d’animation signé par les studios Disney dans les années 90, mais surtout parce qu’on a hâte de découvrir ce nouveau point de vue sur la célèbre légende chinoise. Parce qu’au vu des bandes-annonces, les scènes de bataille s’annoncent tout simplement épiques. Et parce qu’aux côtés de la jeune actrice Yifei Liu qui incarne l’héroïne, Mulan rassemblera plusieurs monuments du cinéma asiatique tels que Donnie Yen, Jet Li, ou encore Gong Li

 

TOUT SIMPLEMENT NOIR 

Sortie en salles prévue le 8 juillet

De quoi ça parle ?

JP, un acteur raté de 40 ans, décide d’organiser la première grosse marche de contestation noire en France, mais ses rencontres, souvent burlesques, avec des personnalités influentes de la communauté et le soutien intéressé qu’il reçoit de Fary, le font osciller entre envie d’être sur le devant de la scène et véritable engagement militant…

Pourquoi on a envie d’y aller ?

Pour le casting quatre étoiles que nous promet Tout Simplement Noir, le nouveau film de Jean-Pascal Zadi. On pourra notamment y croiser, dans le désordre et dans leur propre rôle : Fabrice Eboué, Melha Bedia, Ramzy Bedia, JoeyStarr, Claudia Tagbo, Mathieu Kassovitz, Eric Judor, Lucien Jean-Baptiste, Ahmed SyllaJonathan Cohen ou encore Lilian Thuram

 

LA DARONNE

Sortie en salles prévue le 15 juillet

De quoi ça parle ?

Patience Portefeux est interprète judiciaire franco-arabe, spécialisée dans les écoutes téléphoniques pour la brigade des Stups. Lors d’une enquête, elle découvre que l’un des trafiquants n’est autre que le fils de l’infirmière dévouée qui s’occupe de sa mère. Elle décide alors de le couvrir et se retrouve à la tête d’un immense trafic ; cette nouvelle venue dans le milieu du deal est surnommée par ses collègues policiers “La Daronne”.

Pourquoi on a envie d’y aller ?

Parce qu’Isabelle Huppert en mode Walter White, ça peut être très réussi. Parce que mieux que personne, cette grande actrice sait être drôle et inquiétante à la fois. Parce qu’après avoir joué les veuves harceleuses dans Greta et les méchantes belles-mères dans Blanche Comme Neige l’année dernière, on se dit qu’elle est sur une excellente lancée pour aller dealer dans les rues de Paris dans le costume de La Daronne.

 

TENET

Sortie en salles prévue le 22 juillet

De quoi ça parle ?

On n’en sait rien.

Pourquoi on a envie d’y aller ?

Justement pour ça. Parce qu’on ne sait rien. Comme pour Inception ou Interstellar, c’est en nous proposant une énigme, un jeu de piste, que Christopher Nolan nous offre un nouveau rendez-vous dans les salles obscures. Parce que tous ses films sont des spectacles que l’on se doit d’apprécier sur grand écran, et parce qu’il a toujours défendu et soutenu cette expérience, on se dit qu’un retour au cinéma impulsé par Nolan, ça aurait de la gueule ! En bref : Tenet-vous prêts…

 

WONDER WOMAN 1984

Sortie en salles prévue le 12 août

De quoi ça parle ?

Suite des aventures de Diana Prince, alias Wonder Woman, Amazone devenue une super-héroïne dans notre monde. Après la Première guerre mondiale, direction les années 80 ! Cette fois, Wonder Woman doit affronter deux nouveaux ennemis, particulièrement redoutables : Max Lord et Cheetah.

Pourquoi on a envie d’y aller ?

Parce qu’après avoir bravé les tranchées de la Première Guerre Mondiale, Diana Prince s’apprête à changer totalement de registre en partant visiter les années 80. Parce que cette fois-ci, elle sera confrontée à Kristen Wiig et à Pedro Pascal. Parce que la bande-annonce de Wonder Woman 1984, sur fond de Blue Monday, nous avait bien mis l’eau à la bouche. Et parce que jusqu’ici, comparé au ratio habituel, 2020 ne nous a pas encore offert beaucoup de super-héros. 

 

PENINSULA

Sortie en salles prévue le 12 août

De quoi ça parle ?

Jung-seok, un ancien soldat ayant réussi à s’échapper de la péninsule coréenne infestée de zombies. Mais ce dernier est forcé de retourner à Séoul pour une dernière mission. Il découvre avec stupeur que des personnes non-infectées sont encore présentes et livrées à elles-mêmes.

Pourquoi on a envie d’y aller ?

Parce que Peninsula est la suite de Dernier train pour Busan, un vrai petit missile horrifique qui avait mis un uppercut au Festival de Cannes en 2016. Parce que 4 ans après, ce deuxième opus s’annonce encore plus sombre et trash que son prédécesseur. Et parce que la science-fiction post-apocalyptique est un sous-genre qui a encore pleins de choses à raconter. Probablement plus que jamais. 

 

BOB L’ÉPONGE – LE FILM : ÉPONGE EN EAUX TROUBLES

Sortie en salles prévue le 29 juillet

De quoi ça parle ?

Suite à l’escargotnapping de Gary, son compagnon de toujours, Bob entraîne Patrick dans une folle aventure vers la Cité Perdue d’Atlantic City afin de le retrouver. A travers cette mission sauvetage pleine de surprises, de merveilles et de dangers, Bob l’Éponge et ses acolytes vont réaliser que rien n’est plus fort que le pouvoir de l’amitié.

Pourquoi on a envie d’y aller ?

Parce que la série animée originale et les deux premiers films étaient déjà irrésistiblement drôles, ce qui permet d’espérer du lourd pour ce troisième opus. Parce qu’après de longues semaines de confinement, s’évader dans le petit monde sous-marin de Bikini Bottom va nous faire le plus grand bien. Et parce que le caméo de Keanu Reeves s’annonce mémorable. 

 

BRUTUS VS CÉSAR

Sortie en salles prévue le 12 août

De quoi ça parle ?

Face à la tyrannie de César qui agit en maître absolu sur Rome, les sénateurs Rufus et Cassius fomentent un complot pour l’assassiner. Pour avoir le soutien du peuple, ils proposent à Brutus, le fils renié de César, d’être celui qui lui portera le coup de grâce. Seul problème : Brutus est un marginal qui n’a pas du tout les épaules taillées pour le costume…

Pourquoi on a envie d’y aller ?

Parce qu’après les succès de Nous trois ou rien et de Mauvaises herbes (4,3 étoiles chacun sur la note spectateurs AlloCiné), Kheiron a des chances de taper encore une fois dans le mille avec son troisième long métrage, Brutus Vs César. Accompagné par Thierry Lhermitte, Pierre Richard, Gérard DarmonRamzy Bedia et Reem Kherici (entre autres), il nous propose cette fois-ci de plonger dans un univers totalement dépaysant : celui de la Rome antique, qu’on a hâte de découvrir à ses côtés. En espérant qu’une première bande-annonce viendra bientôt nous en dire un peu plus sur ce projet prometteur…



Source link

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


21 + = 30