Cultes ! 10 œuvres de street art impressionnantes autour du monde



La plus rêveuse : Obey et Vhils à Los Angeles

Rencontre au sommet du street art. D’un côté, l’Américain Shepard Fairey, alias Obey, est une pointure mondialement connue pour Hope, visuel iconique de la première campagne de Barack Obama aux présidentielles américaines (2008), et sa Marianne, qui trône à l’Élysée et sur un immeuble du 13e arrondissement de Paris. De l’autre, le Portugais Alexandre Farto, dit « Vhils », qui s’est fait connaître pour ses techniques singulières à l’acide, au burin, à la perceuse ou à coups de javel. En 2018, à Los Angeles, leur collaboration a donné naissance à une fresque aux visages pleins d’espoir, œuvre baptisée American Dreamers posée sur le mur d’un studio de musique au 1215 Bates Avenue, dans le quartier Silver Lake. M. B.



Source link

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


+ 36 = 37