Comment réagir au décès de son animal de compagnie ?

Le deuil

Les animaux de compagnie sont des êtres précieux dont la perte est vécue comme une réelle souffrance. Au sein de notre foyer, ils ont pris une place prépondérante, ils sont des membres à part entière de la famille. Lorsqu’ils nous quittent, nous le vivons tout autant qu’un décès d’un membre de la famille.

Le deuil est un processus complexe qui nécessite le soutien des proches et des professionnels. Il est important d’avoir quelqu’un à nos côtés pour nous épauler et nous accompagner dans cette période douloureuse. Cela peut être une personne extérieure au cercle familiale et amical, une personne qui a vécu aussi ce moment douloureux et à qui on peut confier ses peines, ses interrogations sur ce qui peut se dérouler après la mort de son animal.

Les premières heures

C’est une période où il faut savoir être à l’écoute de ses émotions, accepter les différentes phases de la douleur. Nous pouvons être à la fois triste et en colère. Surtout, il ne faut pas laisser ces émotions nous submerger. Il est important de s’isoler quelques temps si nécessaire. Il faut déconnecter de la réalité des premières heures et faire le vide en soi pour accepter la mort de son animal.

Les jours qui suivent

Il est normal que l’on soit triste mais c’est une phase qui passera. Il est important d’accepter le décès de son animal et de faire le deuil. Certains aidants n’ont pas eu le temps de faire leur deuil et vivent avec un sentiment de culpabilité. C’est pourquoi il est important de prendre du recul, de se poser, de ne pas partir en vacances par exemple pour ne pas oublier. Nous pouvons aussi prévoir des cérémonies commémoratives qui permettent d’honorer la mémoire du compagnon disparu.

Le décès d’un animal est un décès comme un autre et il faut le vivre comme tel. Il faut s’isoler pour faire le deuil, passer du temps avec les proches, prendre soin de sa santé physique et mentale.

Le décès d’un animal est un événement qui touche toute la famille, même si parfois les enfants ne peuvent pas comprendre ou accepter le décès. C’est pourquoi il est important de prendre le temps de s’expliquer et de les rassurer.