Coco Chanel : découvrez les films concurrents sur cette grande dame de la mode – Actus Ciné


Il y a tout juste 50 ans, le 10 janvier 1971, disparaissait Gabrielle Chasnel, dite “Coco Chanel”, grande couturière française et illustre créatrice de mode, qui a fait l’objet de deux films concurrents sortis la même année.

Il y a tout juste 50 ans, le 10 janvier 1971, nous quittait Gabrielle Chasnel, dite “Coco Chanel”, créatrice de mode, modiste et grande couturière française, fondatrice de la maison de couture portant son nom, qui a durablement imprimé sa marque et fut un symbole de “l’élégance française”. Un anniversaire – commémoration qui nous permet aussi d’évoquer les projets d’oeuvres concurrentes sorties en 2008-2009 autour de cette illustre figure, soit deux films et une série télévisée.

Huit mois après qu’Audrey Tautou ait prêté ses traits à la célèbre Coco Chanel dans Coco avant ChanelAnna Mouglalis apparaît dans le même rôle sur les écrans français dans Coco Chanel & Igor Stravinsky. Si Anne Fontaine avait choisi de s’attarder justement sur la vie de la créatrice avant que celle-ci ne soit connue, Jan Kounen pour sa part avait décidé de raconter la vie amoureuse de la célèbre créatrice et se concentrait sur sa rencontre avec le célèbre compositeur.

Les deux films n’abordent pas le sujet sous le même angle mais il s’agissait pour autant de dépeindre un moment de la vie d’une seule et même femme. Pourquoi deux films sur Coco Chanel sont-ils sortis au cinéma la même année ?

La génèse

En 2006 courrait la rumeur d’un biopic sur la vie de Coco Chanel avec Demi Moore dans le rôle titre. L’année suivante le cinéaste américain William Friedkin révélait qu’il allait mettre en scène Coco & Igor, consacré à la liaison de Coco Chanel avec le compositeur russe Igor Stravinsky, avec Marina Hands, tout juste césarisée pour son rôle de Lady Chatterley, dans le rôle principal. Au même moment la réalisatrice Danièle Thompson annonçait qu’elle allait réaliser, à partir d’un scénario coécrit avec son fils Christopher, un biopic consacré à Coco Chanel.

Ci-dessous, la bande-annonce de “Coco avant Chanel”…

 

Mais Coco fait également des émules côté petit écran puisqu’en décembre 2008, une minisérie de 2 épisodes emmenée par Barbora Bobulova et Shirley MacLaine était diffusée sur France 2. Deux épisodes vus par pas moins de 9 207 000 téléspectateurs…

Finalement, William Friedkin préféra abandonner le projet, le long métrage avec Demi Moore fut abandonné et Danièle Thompson, trop occupée par la mise en scène du Code A Changé, annula son projet de biopic sur Coco.

Se pensant alors seule sur le coup la réalisatrice Anne Fontaine décide d’adapter sur grand écran, L’Irrégulière, la biographie d’Edmonde Charles-Roux consacrée à Gabrielle Chanel avec Audrey Tautou dans le rôle titre.

Mais c’était sans compter sur la ténacité de la productrice de Coco Chanel & Igor Stravinsky, Claudie Ossarn, qui malgré la défection de William Friedkin, décide de relancer le projet avec Jan Kounen à la réalisation et la comédienne Anna Mouglalis dans le rôle principal.

Ci-dessous, la bande-annonce de “Coco & Igor”…

 

Le match

Coco avant Chanel d’Anne Fontaine avec Audrey Tautou et Benoît Poelvoorde est sorti sur les écrans français le 22 avril 2009. De son côté, Coco Chanel & Igor Stravinsky avec Anna Mouglalis et Mads Mikkelsen a été présenté en clôture lors du Festival de Cannes de 2009 et est sorti sur les écrans le 30 décembre 2009.

Coco avant Chanel a totalisé 1 030 096 d’entrées en salles en France et 5,3 millions d’entrées à l’étranger tandis que Coco Chanel & Igor Stravinsky a enregistré 132 159 entrées en France et 760 000 entrées à l’étranger…

Le long métrage de Jan Kounen est quasiment sorti dans l’indifférence générale en France. Pourtant, contrairement à la guerre des sorties dans laquelle se sont lancées les 2 guerres des boutons (sortis à 1 semaine de décalage), la sortie de Coco & Igor a été repoussée à maintes reprises afin de ne pas souffrir de la concurrence du premier film. Mais les 8 mois de différence entre les deux biopics n’ont pas suffit à faire oublier la prestation d’Audrey Tautou. Ajoutons à cela la notoriété de l’interprète d’Amélie Poulain en France comme à l’étranger, face à Anna Mouglalis plus habituée aux films d’auteurs et donc moins connue en dehors des frontières.



Source link

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


45 + = 50