Cinéma en 2020 : la fréquentation des salles françaises a chuté de 70% – Actus Ciné


En cet avant-dernier jour de cette triste année 2020, il est temps de tirer un bilan de la fréquentation des cinémas français. Comme on pouvait le prévoir, ce dernier est désastreux, plombé par la crise sanitaire.

L’année 2020 a été une année extrêmement difficile, marquée par la pandémie mondiale de Covid-19. L’industrie cinématographique, comme de nombreux secteurs, a été fortement impactée par les mesures sanitaires prises pour lutter contre la propagation du coronavirus. Les deux confinements et les fermetures des salles à deux reprises (162 jours au total cette année) ont été catastrophiques pour le box-office français.

Le CNC (Centre National du Cinéma et de l’imagine animée) vient tout juste de publier les chiffres de l’année 2020, confirmant une chute spectaculaire de la fréquentation des salles. Elle atteint 69,4% par rapport à 2019. 213 millions de personnes s’étaient déplacées dans les cinémas français l’an dernier contre 65 millions cette année.

Comme le souligne le CNC, les films français ont réalisé davantage d’entrées que les films américains (29,2 millions contre 26,6 millions) ou les oeuvres d’autres nationalités (9,3 millions). Cela ne s’était pas produit depuis l’année 2006. La part de marché des films français est ainsi supérieure à celle des films américains (44,9% contre 40,8 %) et à celle des longs-métrages d’autres nationalités (14,3 %).

Dans ce contexte spécifique, seuls trois films ont réalisé plus de 2 millions d’entrées, contre au moins une vingtaine chaque année depuis 10 ans. 12 oeuvres réalisent plus d’un million d’entrées, contre près d’une cinquantaine au cours de la décennie. Aucun long-métrage ne dépasse les 3 millions d’entrées en 2020. Autre chiffre marquant, 100 films avaient attiré plus de 500.000 spectateurs en 2019 contre seulement 29 cette année.

Lors de la réouverture des salles le 22 juin, après le 1er confinement, les films français ont redynamisé le marché, relançant la machine. La dernière semaine du mois d’octobre, période de vacances scolaires, a enregistré la fréquentation le plus élevée depuis la réouverture avec près de 3 millions d’entrées.

À l’heure où nous parlons, les salles de cinéma sont toujours fermées jusqu’à nouvel ordre. Malgré l’appel de nombreux acteurs du secteur culturel, le gouvernement n’a pas plié et a maintenu la fermeture.

Les salles de cinéma sont-elles menacées de disparition ? Notre débat en podcast



Source link

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


5 + 1 =