Cigarettes électroniques – Une option beaucoup plus saine ?


Les compagnies de tabac n’admettront pas que la cigarette est une dépendance, mais tout le monde le sait. Et c’est une dépendance suffisamment efficace pour que des millions de personnes continuent à fumer du tabac et mettent leur santé en danger. Le goudron contenu dans la fumée de cigarette est cancérigène et le tabac contient de nombreuses autres substances dangereuses. C’est pourquoi, peu importe à quel point la cigarette peut être agréable, presque tous les fumeurs ont pensé à arrêter. C’est beaucoup plus facile à dire qu’à faire. Cependant, il existe maintenant une alternative – dans les cigarettes électroniques.

Avec à peu près tout ce qui bénéficie des progrès rapides de la technologie, les cigarettes électroniques ne doivent pas surprendre. Tenir la cigarette ou la pipe, allumer après le souper ou pendant une pause, goûter et faire tournoyer la fumée. Et si vous pouviez avoir tout cela, mais sans le goudron et les autres substances cancérigènes de la fumée de tabac ?

C’est là que les cigarettes électroniques sont disponibles. Elle ne supprime pas la nicotine, il n’y a donc pas de symptômes de sevrage. Contrairement aux patchs ou à la gomme, il n’enlève pas non plus l’élément physique d’une cigarette, d’un cigare, d’un cigarillo ou d’une pipe ; il les change avec une e-cigarette, un e-cigare, un e-cigarillo et une e-pipe. Ces produits pour fumeurs de cigarettes utilisent une technologie sophistiquée et brevetée pour vaporiser des liquides spéciaux, appelés sans surprise un e-liquide, pour produire de la fumée et libérer de la nicotine comme si vous fumiez une vraie cigarette. Pour ceux qui aiment l’éclat rassurant de la combustion du tabac lorsqu’ils inspirent, ces produits pour e-fumeurs ont même une petite lumière qui reproduit l’éclat lorsque vous inspirez. Pas nécessaire en ce qui me concerne, mais les fabricants pensaient apparemment que cela incluait une bonne touche.

L’idée ici est d’imiter le tabagisme, jusqu’à obtenir cette belle poussée de nicotine et la fumée, sans vraiment brûler le tabac avec tous ses éléments néfastes pour la santé associés. Cependant, s’il y a encore de la fumée, n’est-ce pas mauvais pour vous de toute façon ? Eh bien, il serait probablement préférable de ne pas fumer du tout, mais si le goudron de la cigarette est le principal problème, il n’y en a pas.

Comment utilise-t-on les articles pour fumer la cigarette électronique ? Étant donné que l’e-cigarette a une batterie rechargeable et un réservoir de liquide pour le liquide des cigarettes à fumer, vous l’utilisez encore et encore. Vous ne jetez pas les cigarettes électroniques; il vous suffit de mettre une toute nouvelle cartouche électronique et de charger parfois la batterie (il existe même une eCig USB qui n’a pas besoin de batterie ; il vous suffit de la brancher sur un port USB de votre système informatique).

Est-ce que toutes les e-cigarettes (il y a aussi les petites cigarettes « e-MiniCig ») ont le même goût ? Il y a quelques goûts parmi lesquels choisir, y compris ceux de certaines grandes marques de cigarettes, et il existe également différents niveaux de nicotine, de pas du tout à très élevé. Il ne fait aucun doute que les cigarettes électroniques nécessitent de s’y habituer, et la technologie en est probablement encore à ses balbutiements, mais les fumeurs de cigarettes qui s’inquiètent réellement du goudron voudront peut-être jeter un coup d’œil aux cigarettes électroniques.

Il existe une alternative maintenant – dans la cigarette électronique. Voir : cigarette électronique lille

Ces articles pour fumeurs utilisent une innovation avancée et brevetée pour vaporiser des liquides uniques, pas remarquablement appelés e-liquides, pour produire de la fumée et fournir de la nicotine simplement comme si vous fumiez une vraie cigarette. L’idée ici est d’imiter le fait de fumer des cigarettes, jusqu’à obtenir cette grande ruée vers la nicotine et la fumée, sans vraiment brûler le tabac avec tous ses éléments défavorables pour la santé associés. Eh bien, il vaudrait probablement mieux ne pas fumer du tout, mais si le goudron de la cigarette est le principal problème, il n’y en a pas.

Il ne fait aucun doute que les cigarettes électroniques nécessitent de s’y habituer, et l’innovation en est probablement encore à ses balbutiements, mais les fumeurs qui s’inquiètent vraiment du goudron voudront peut-être jeter un coup d’œil aux cigarettes électroniques. »

Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2022 France








Source link