Chicago hebdo – Le blé cède encore du terrain avec des pluies bienvenues


Le cours du principal contrat de blé a reculé pour la troisième séance d’affilée dans l’attente de pluies qui tombent à pic pour la récolte dans les plaines américaines. Les cours du soja et du maïs sont restés proches de l’équilibre.

 « On attend des pluies abondantes qui sont prévues ce week-end et qui seraient très bénéfiques aux récoltes de blé », a indiqué dan Cekander de DC Analysis. « À ce stade de la campagne, toute forme d’humidité est bonne pour la récolte », a-t-il ajouté alors que de la neige est aussi attendue dans la partie nord des grandes plaines. 

Plutôt inscrits en baisse en séance, les cours du maïs et du soja sont retournés proches de l’équilibre peu avant la clôture. « Sur le soja, le marché reste vigilant sur les perspectives de la récolte en cours au Brésil », soulignaient les analystes de CHS. Le Brésil, gros producteur de soja, a annoncé une plus grande récolte de l’oléagineux mais les investisseurs attendent de voir sa qualité alors que trop de pluie est tombée un peu trop tard. Les investisseurs gardaient aussi en tête, selon Dan Cekander, les cas de fièvre porcine africaine qui se sont un peu étendus en Chine et qui ont comprimé les cours du soja.

Le boisseau de blé (environ 27 kg) pour livraison en mai, le plus échangé, a terminé à 6,3850 dollars contre 6,4250 dollars, en repli de 0,62 % par rapport à jeudi. Le boisseau de maïs (environ 25 kg) pour livraison en mai a fini à 5,3900 contre 5,3850 dollars en progression de 0,09 %. Le boisseau de soja (environ 27 kg) pour livraison en mai a terminé à 14,1325 dollars contre 14,1350 dollars, cédant – 0,02 %.



Source link

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


68 + = 74