César 2021 : y a-t-il plus de femmes en compétition cette année ? – Actus Ciné


Année particulière pour le cinéma français, qui s’est vu amputé d’un grand nombre de ses sorties, en raison de la pandémie et de la fermeture des cinémas. Dans ce contexte hors norme, les femmes se sont-elles davantage imposées parmi les nommés ?

Bestimage

Quelle place pour les femmes dans les nominations des César 2021 ? Alors que l’Académie opère sa mue et met en place des réformes, notamment dans la composition de son bureau, désormais paritaire et élu démocratiquement, cela a-t-il eu un effet sur le premier tour de vote des César ? Sans détour, la réponse est non. Les chiffres stagnent, voire baissent dans certaines catégories.

Il faut bien sûr prendre en compte que l’année était très particulière, en raison de la pandémie, avec beaucoup moins de longs métrages en lice (ils étaient précisément 125, selon les comptes faits par l’Académie) et l’absence de réalisatrices dont les noms sont souvent associés aux César. La question mérite néanmoins d’être posée, et faire un état des lieux de ces données d’une année sur l’autre s’impose, alors que Tonie Marshall reste encore à ce jour l’unique femme cinéaste à avoir remporté le César de la meilleure réalisatrice, pour Vénus Beauté Institut, il y a 21 ans.

Si l’on fait abstraction des catégories genrées (meilleure actrice, meilleur second rôle féminin et Révélation féminine), voici le bilan catégorie par catégorie :

Meilleur film : 1 / 5  (en 2020, on comptait 1 citation pour 7 films nommés)

Meilleur réalisateur : 1 / 5  (en 2020, on comptait 1 citation pour 7 films nommés)

Meilleur premier film : 2 / 5 (en 2020, on comptait 2 citations pour 5 films nommés)

Meilleur documentaire : 1 / 5 (en 2020, on comptait 2 citations pour 5 films nommés)

Meilleur film étranger : 0 / 5 (en 2020, on comptait 0 citation pour 5 films nommés)

Meilleur scénario original : 2 / 7 scénaristes nommés (Ces chiffres comprennent une coécriture mixte, soit une femme en plus par rapport à 2020)

  • Antoinette dans les Cévennes – Caroline Vignal
  • Deux – Filippo Meneghetti & Malysone Bovorasmy

Meilleure adaptation : 1 / 6 scénaristes nommés (ce sont les mêmes statistiques qu’en 2020, à savoir une seule scénariste nommée dans un tandem mixte)

Meilleurs costumes : 5 / 6 costumier(e)s (en 2020,  il y avait 4 femmes sur 5 personnes nommées)

Meilleurs décors : 0 / 5 (score de 0 femme en 2020 également)

Meilleur film d’animation : 0 / 3 (score de 0 femme en 2020 également)

Meilleur court métrage d’animation : 2 / 4 courts nommés (en 2020, seul un court métrage réalisé par une femme avait été nommé) 

Meilleure musique originale : 0 / 5 (score de 0 femme en 2020 également)

Meilleur court métrage : 3 / 5 (en 2020, elles étaient 2 femmes dans un tandem mixte)

Meilleure photographie : 0 / 6 chefs opérateurs (en 2020, Claire Mathon était la seule femme nommée et s’est vue récompensée du César)

Meilleur montage : 3 / 5 (en 2020, elles étaient 3 sur 6)

Meilleur son : 4 / 16 ingénieur(e)s nommé(e)s (en 2020, 1 femme sur 18 ingénieurs du son nommés)

Cela représente 25 femmes nommées sur un total de 93 personnes hommes-femmes confondus, hors catégories genrées. Cela porte le total à 40 femmes nommées si l’on comprend meilleure actrice, meilleure second rôle féminin et Révélation féminine, et un total de 108 hommes et femmes confondus.

Pour mémoire, 2000 est la seule année pendant laquelle la parité a été atteinte, en terme de récompenses, avec 9 César sur 18 attribués à des femmes (hors César d’honneur). C’est cette même édition qui consacra la regretté Tonie Marshall, seule femme à avoir remporté le César de la meilleure réalisation.



Source link

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


+ 59 = 62