Cérience, l’agronome semencier – Jouffray-Drillaud et Terrena Semences officialisent leur fusion


Jouffray-Drillaud et Terrena Semences, toutes deux filiales de la coopérative agricole Terrena, viennent d’officialiser, lundi 29 mars 2021, leur rapprochement engagé depuis juillet 2018. Il sera effectif dès le 30 juin prochain à minuit sous la nouvelle entité Cérience

«Cérience, l’agronome semencier », telle est l’identité de la fusion-absorption des deux entreprises Jouffray-Drillaud et Terrena Semences. Ce rapprochement, qui sera effectif dès le 30 juin prochain, vise à « valoriser les synergies entre elles et mutualiser leurs ressources ».                       

« Un acteur incontournable de la transformation agricole »

Pourquoi Cérience ? Ce nom fait référence à Cérès, la déesse de l’agriculture, des moissons et de la fertilité. La terminaison -ience « résonne avec expérience et science, synonyme d’innovation et de solution », explique Luc Saint-Bonnet, son directeur général. Avec la signature « L’agronome semencier », l’entreprise souhaite afficher son « ambition de devenir un acteur incontournable de la transformation agricole, fondée sur des solutions durables et une approche agronomique ». 

Leader sur les marchés luzerne, couverts végétaux et mélanges fourragers

La nouvelle entité, qui réunit 330 employés et représente un chiffre d’affaires de 110 millions d’euros, entend notamment « asseoir sa position de leader sur les marchés de la luzerne, des couverts végétaux et des mélanges fourragers en France, mais aussi à l’international ». « Pour nous, les légumineuses représentent un axe majeur de notre sélection variétale. Pierre angulaire de la mise en œuvre des pratiques agronomiques innovantes, elles constituent la clef de voûte de la nouvelle vision de l’agriculture », affirme Denis David, directeur adjoint de Cérience. 

« Depuis 30 ans, en sélectionnant des variétés spécifiques pour leur action sur la santé et la vitalité des sols, les chercheurs Cérience proposent de nouvelles solutions en lien avec l’évolution des besoins et des attentes sociétales en matière d’agronomie. Il en est de même en fourragères, mélanges fourragers et luzerne, segments sur lesquels la performance des variétés Cérience fait la différence sur le terrain. »

Partenaire des obtenteurs

La production de semences est également l’un des métiers historiques de Cérience. Aujourd’hui, l’entreprise travaille avec un réseau de 1 500 agriculteurs multiplicateurs experts et propose « une gamme de prestations complète, destinée aux semenciers et aux obtenteurs, pour la valorisation de leur génétique. L’offre Cérience en termes de nombre d’espèces est large : céréales, maïs, colza, tournesol, fourragères, protéagineux, potagères… nous disposons de deux laboratoires de contrôle et de certification agréés pour plus de 80 espèces, de trois sites industriels de grande capacité et de deux lignes d’enrobage de semences, dont la qualité de prestation industrielle et logistique est certifiée (triage, calibrage, enrobage, conditionnement et supply) », détaillent les équipes. Pour répondre aux différents besoins du marché, une nouvelle ligne dédiée est certifiée pour la prise en charge de semences biologiques. 

Développement des biosolutions et des techno-semences

Avec ce rapprochement, Cérience, qui rappelle son engagement historique pour les solutions alternatives aux produits phytosanitaires conventionnels, entend aussi se positionner comme un « expert des solutions de biosciences, adjuvants et technologies appliquées aux semences » en France et à l’international. 

La nouvelle entreprise a « mis en place une équipe R&D dédiée, afin d’accélérer la mise en marché de ses innovations en technologie semences, dans la formulation, l’application et le contrôle qualité et répondre à de nouvelles exigences et attentes du marché. Ces solutions sont développées sur les semences Cérience en luzerne, fourragères et couverts végétaux sous la marque SAS. Cérience propose également ce savoir-faire unique et reconnu à ses clients semenciers en prestation d’enrobage, pelliculage et désinfection ».



Source link

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


+ 79 = 88