Casino Royale sur France 2 : comment un enterrement a permis à Daniel Craig de devenir James Bond – Actus Ciné



Casino Royale, sorti en 2006, a marqué une véritable révolution dans la saga James Bond ! Découvrez comment Daniel Craig est devenu le nouveau visage de 007.

Sorti en salles en novembre 2006, Casino Royale a révolutionné la franchise James Bond, instaurant un nouveau standard pour la saga. Avec Daniel Craig dans le rôle l’agent 007, le héros se réinvente, devient plus brutal, moins infaillible mais toujours aussi charismatique.

Pourtant, trouver l’interprète idéal n’a pas été une mince affaire pour les producteurs, soucieux de trouver un comédien capable de prendre la relève de Pierce Brosnan. En effet, même si Demain ne meurt jamais et Meurs un autre jour ont été de gros succès, Michael G. Wilson et Barbara Broccoli veulent du sang neuf.

De plus, Brosnan demande désormais 30 millions de dollars de cachet, ce qui est beaucoup trop pour la société de production Eon, gérée par Wilson et Broccoli. À l’époque, Quentin Tarantino souhaite mettre en scène un épisode de 007 à sa façon, en noir et blanc, avec une intrigue se situant dans les années 60 et toujours Pierce Brosnan dans le smoking de l’espion.

Le cinéaste, à ce moment-là, refuse toujours d’adhérer au syndicat des réalisateurs. Cela empêche donc toutes négociations entre lui et Eon Productions. Wilson et Broccoli embauchent alors Neal Purvis et David Wade, déjà scénaristes sur les deux derniers volets de Bond, afin qu’ils écrivent une première mouture de Casino Royale. Pendant ce temps, les producteurs vont chercher Martin Campbell pour mettre en scène le film.

Le réalisateur de GoldenEye reprend du service et engage Paul Haggis pour réécrire le script. Ce dernier vient d’être nommé à l’Oscar du meilleur scénario pour Million Dollar Baby et a le vent en poupe sur la scène hollywoodienne. En 2006, Haggis triomphera d’ailleurs avec Collision, recevant les statuettes de Meilleur film, Meilleur scénario et Meilleur montage.

Le scénariste retravaille notamment la dernière partie du script ; une fois ce dernier finalisé, la production lance la phase de casting afin de trouver le meilleur Bond possible pour Casino Royale. Un certain Henry Cavill, 22 ans, passe l’audition. Il sera suivi par Sam Worthington, James Purefoy, Karl Urban, Julian MacMahon ou Dominic West. Quant à Orlando Bloom, Gerard Butler, Hugh Jackman et Ewan McGregor, ils refuseront tous la proposition, ne voulant pas être assimilés éternellement au rôle de James Bond.

Un triste événement va venir changer totalement la donne et bousculer les prédictions. Lors des funérailles de la directrice de casting Mary Selway, la productrice Barbara Broccoli rencontre le britannique Daniel Craig. Elle a beaucoup apprécié ses performances dans Layer Cake et Les Sentiers de la perdition mais n’avait pas pensé à lui pour 007. En le voyant dans son costume, l’air grave, Broccoli est instantanément conquise : le nouveau James Bond se tient là, devant elle !

 

La productrice se presse d’inviter Daniel Craig chez Eon Productions, à Londres. L’acteur se montre d’abord assez réticent et ne tient pas vraiment compte de l’enthousiasme de Barbara Broccoli. Il a très peur de passer pour celui qui a volé le rôle de Bond à Pierce Brosnan, qu’il associe toujours au célèbre espion. Toutefois, Craig accepte de lire le scénario afin de ne pas avoir de regrets s’il devait décliner l’offre. Le britannique est finalement séduit par ce qu’il lit ; rendez-vous est alors pris pour un “screen test” en septembre 2004. 

D’entrée de jeu, le charisme naturel de Daniel Craig saute aux yeux. Même si l’acteur décline froidement certaines requêtes de Martin Campbell lors de ce test, le réalisateur est tout de même conquis. Le natif de Chester est clairement au-dessus du lot. Le 14 octobre 2004, l’annonce officielle tombe : Daniel Craig, 36 ans, sera le nouveau James Bond. Si ce choix est validé par d’anciens 007 comme Sean Connery, Roger Moore ou Pierce Brosnan, il reste néanmoins en travers de la gorge du public et de la presse.

La sortie de Casino Royale en novembre 2006 mettra finalement tout le monde d’accord. Le long-métrage rapportera 616 millions de dollars de recettes mondiales, devenant le plus grand succès de la saga. Ce chiffre sera explosé par Skyfall et ses 1,1 millard. Quant au dernier opus en date, Spectre, il a engrangé 880 millions de billets verts.

15 ans et 5 James Bond plus tard, l’acteur de 52 ans s’apprête à faire ses adieux à cet emblématique personnage dans Mourir peut attendre, attendu le 31 mars 2021. Qui sera choisi pour lui succéder ? On vous laisse en débattre.

Source : Mad Movies Classic “James Bond, la saga du plus célèbre espion du cinéma”

LES PETITS DÉTAILS DE CASINO ROYALE

 



Source link

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


65 + = 67