CANNESERIES : Partisan, Red Light et Moloch au palmarès du festival – News Séries à la TV


La troisième édition du festival Canneséries s’achève après 5 jours de compétition, rassemblant 10 séries au format 52′ et 10 séries courtes devant un jury international. Découvrez le palmarès !

Arte

Le palmarès de Canneséries 2020

Meilleure série

  • Partisan de Amir Chamdin et Fares Fares (Suède)

Johnny intègre Jordnära, une communauté idyllique fermée qui gère une ferme biologique très prospère, comme nouveau chauffeur de camion. Il fait la connaissance de Nicole et Maria, deux enfants de famille d’accueil qui y passent leur été. Rapidement, il soupçonne l’existence d’un trafic. Plus Johnny se préoccupe des filles, plus elles l’écartent de sa mission. Qui est-il et quel est son véritable objectif ?

Meilleure série courte

  • Broder de Leandro Vital, Jonathan Barg, Andrés Sehinkman et Mauro Pérez Quinteros (Argentine)

Mirko et Roma sont frère et sœur. Après la mort de leur père, ils décident de s’installer chez leur grand-mère Patria, dans la banlieue de Buenos Aires. Là, ils rencontrent Núcleo, son voisin, un rappeur et producteur de hip-hop qui possède un studio d’enregistrement légendaire, El Triángulo Estudio. Roma est rapidement accepté dans le cercle, mais son frère Mirko devra gagner sa place avec ses rimes.

Meilleure Interprétation

Lorsque Zhenya, une patiente en phase terminale d’un cancer, reçoit inopinément un bilan de santé positif, elle ne peut pas le croire. Et puis sa vie implose. Sans abri, au chômage et nouvellement célibataire, elle tombe sur une liste écrite lorsqu’elle était malade, de 257 choses à faire quand elle irait mieux.

Prix Spécial d’interprétation

  • L’ensemble du cast de Red Light, de Halina Reijn et Carice van Houten (Belgique, Pays-Bas)

Trois femmes se retrouvent prises dans le monde de la traite d’êtres humains et de la prostitution lorsque le mari d’Esther disparaît soudainement. Venues de milieux complètement différents, ces femmes vont avoir besoin les unes des autres pour se sortir du piège dans lequel elles sont tombées.

Meilleur Scénario

  • Arnaud Malherbe et Marion Festraëts pour Moloch (France)

Dans une ville de bord de mer industrielle et labyrinthique, des inconnus s’enflamment brutalement, sans raison. Suicides ? Meurtres ? Phénomènes surnaturels ? Pour le découvrir, Louise, une jeune journaliste ambitieuse et instable, et Gabriel, un brillant psychiatre qui porte le deuil de son fils, vont mener l’enquête. Bientôt, sur les murs de la cité, vont s’étaler six lettres de feu, « MOLOCH », comme une signature.

Meilleure Musique

  • Jon Ekstrand pour Top Dog (Suède) 

Une mystérieuse disparition provoque la collision de deux mondes complètement séparés, engendrant un étrange duo : l’avocate Emily et le détenu récemment libéré, Teddy. Elle veut réussir. Il veut se retirer. Elle veut assurer son avenir. Il veut laisser son ancienne vie derrière lui. Tous deux sont obligés de reconsidérer leurs plans lorsqu’ils se retrouvent au milieu d’une dangereuse conspiration.

Prix des lycéens

  • Red Light, de Halina Reijn et Carice van Houten

Prix du public Le Parisien

Prix série courte Télécâble Sat Hebdo

  • Claire et les vieux, de Edith Morin, Patrick Bilodeau, Sarah Pellerin et Charles Grenier (Canada)

Découvrez la bande-annonce de la saison 4 de Dix pour cent, dont les 2 premiers épisodes ont été dévoilés à l’issue du palmarès de cette troisième édition et seront diffusés le 21 octobre sur France 2 !

 



Source link

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


5 + 5 =