Candidatez à l’un des 700 nouveaux postes de surveillants pénitentiaires


Le ministère de la Justice poursuit ses efforts de recrutement. Il renforce le corps des surveillants pénitentiaires avec 700 nouveaux postes à pourvoir par le biais d’un concours national ou à affectation locale en Ile-de-France.

Les concours

Les épreuves écrites d’admissibilité se dérouleront le 12 janvier 2022 et seront suivies, pour les admissibles, d’épreuves d’admission en mars et avril 2022. 

Un candidat ne peut s’inscrire qu’à un seul concours. Les lauréats du concours national et du concours à affectation locale intégreront ensuite l’école nationale d’administration pénitentiaire. Ils y suivront une formation de 6 mois, rémunérée, alternant apprentissages théoriques et pratiques à Agen et stages en établissements.

S’ils valident la formation, les lauréats seront affectés en qualité de stagiaire pendant 1 an, et seront titularisés fonctionnaires à l’issue.

Pour candidater, il faut :     

  • être de nationalité française ; 
  • être âgé de 18 ans minimum à 45 ans maximum au 1er janvier 2022 ;
  • être titulaire du brevet national des collèges ou un diplôme ou titre classé au moins de niveau 3 ;
  • être en possession de ses droits civiques et d’un casier judiciaire vierge.

Par ailleurs, avec 3 ans d’expérience minimum dans la sécurité, il est possible de choisir la reconnaissance des acquis d’expérience professionnelle à l’oral (RAEP).

Devenez surveillant pénitentiaire

Les surveillants pénitentiaires ont la responsabilité de la prise en charge des personnes détenues : ils doivent veiller à leur sécurité et au respect du règlement, tout en contribuant à leur réinsertion.

L’écoute, l’observation, l’humain font partie de leur mission, qu’ils exercent avec autorité et sang-froid.

lajusticerecrute.fr



Source link

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


1 + 7 =