Boe ouvre son compteur au Grand-Bornand


Le Norvégien Johannes Boe a ouvert vendredi son compteur de victoires cette saison en s’imposant lors du sprint (10 km) du Grand-Bornand, comptant pour la Coupe du monde de biathlon, le Français Quentin Fillon-Maillet échouant au pied du podium (4e).

Impeccable derrière la carabine (10/10), Boe a signé le 53e succès de sa carrière. Le triple tenant du gros globe de cristal a devancé de 7,2 secondes le Russe Eduard Latypov et de 18,2 secondes le Norvégien Filip Andersen. Six jours après sa victoire en poursuite à Hochfilzen (Autriche), Fillon-Maillet (29 ans) a lui failli s’offrir un 3e podium cet hiver mais le Jurassien a commis une faute fatale à son tir couché.

La grande déception côté français est surtout venue d’Emilien Jacquelin. Malgré un très bon niveau en skis, le Grenoblois a été handicapé par ses deux erreurs à la carabine pour finir 7e, ce qui l’empêche de profiter de la défaillance du Suédois Sebastian Samuelsson (9e) et de revêtir le maillot jaune de leader du classement général. Jacquelin consolide toutefois sa 2e place et n’est plus qu’à 13 points de Samuelsson.



Source link