Bitcoin Optech – Bulletin #233






Bulletin d’information hebdomadaire Bitcoin Optech du 11 janvier 2023 traduit par @copinmalin.


Le bulletin d’information de cette semaine décrit une idée pour permettre aux nœuds LN hors ligne de recevoir des fonds sur la chaîne qu’ils pourront ensuite utiliser hors chaîne sans délai supplémentaire. Vous trouverez également nos sections habituelles avec des résumés des nouvelles versions de logiciels et des versions candidates, ainsi que des descriptions de changements significatifs dans les logiciels d’infrastructure Bitcoin les plus répandus.

Nouvelles

  • Engagements d’ouvertures non interactifs du canal LN : Les développeurs ZmnSCPxj et Jesse Posner ont posté sur la liste de diffusion Lightning-Dev une proposition de nouvelle technique pour ouvrir des canaux LN, qu’ils appellent swap-in-potentiam. Les méthodes existantes pour ouvrir un canal LN exigent que chaque participant signe une transaction de remboursement avant que des fonds ne soient déposés dans le canal. Pour créer un remboursement, les détails concernant le financement doivent être connus, de sorte que les techniques existantes d’ouverture de canaux LN nécessitent une interaction : le bailleur de fonds doit informer sa contrepartie du financement qu’il prévoit de fournir ; la contrepartie doit créer et signer une transaction de remboursement ; puis le bailleur de fonds doit signer et diffuser une transaction de financement.

    Les auteurs notent que cela est problématique pour certains portefeuilles, en particulier les portefeuilles sur les appareils mobiles qui peuvent ne pas être en ligne ou en mesure d’agir tout le temps. Pour ces portefeuilles, il serait raisonnable de générer une adresse onchain de secours à laquelle ils peuvent recevoir des fonds si leur nœud LN ne peut être atteint. Lorsque le porte-monnaie est à nouveau en ligne, il peut utiliser les fonds onchain pour ouvrir un canal LN. Cependant, les nouveaux canaux LN doivent être confirmés à un niveau raisonnable (par exemple 6 confirmations) avant que le fournisseur de fonds ne puisse transmettre les paiements pour le destinataire en toute sécurité et en toute confiance. Cela signifie qu’un utilisateur de portefeuille mobile qui reçoit un paiement alors que son nœud est hors ligne devra peut-être attendre six blocs après sa remise en ligne avant de pouvoir utiliser cet argent pour envoyer un nouveau paiement sur LN.

    Les auteurs proposent une alternative : l’utilisateur Alice choisit à l’avance une contrepartie (Bob) dont elle pense que le nœud sera toujours disponible (par exemple, un fournisseur de service Lightning, LSP). Alice et Bob coopèrent pour créer une adresse onchain pour un script qui permet de dépenser avec une signature d’Alice plus une signature de Bob ou l’expiration d’un délai de plusieurs semaines (par exemple 6 000 blocs), pour exemple : pk(A) && (pk(B) || older(6000))

    Cette adresse peut recevoir un paiement qui commence à accumuler des confirmations pendant qu’Alice est hors ligne. Tant que le paiement n’a pas atteint le nombre de confirmations prévu, Bob doit cosigner toute tentative de dépense de l’argent. Si Bob choisit de ne signer qu’une seule tentative de dépense qu’Alice signe également, Bob peut être sûr qu’Alice ne pourra pas dépenser deux fois cet argent avant l’expiration. Le seul moyen pour qu’une dépense d’Alice devienne invalide est que le paiement qui lui a été versé précédemment soit également dépensé deux fois. Si ce paiement a fait l’objet de nombreuses confirmations avant qu’Alice ne se connecte et ne lance sa dépense, une double dépense devrait être improbable.

    Cela permet à Alice de recevoir un paiement alors que son portefeuille est hors ligne, de se connecter après que le paiement a reçu au moins 6 confirmations (mais beaucoup moins que 6 000 confirmations), et de cosigner immédiatement une transaction pour ouvrir un canal LN dont Bob sait qu’il ne peut pas être dépensé deux fois. Avant même que cette transaction de création de canal ne soit confirmée, Bob peut commencer à transmettre des paiements pour Alice en toute sécurité et en toute confiance. Ou, si Alice et Bob ont déjà tous deux des canaux LN (soit l’un avec l’autre, soit avec des pairs distincts), Bob peut envoyer un paiement LN à Alice, que celle-ci peut réclamer en dépensant ses fonds onchain pour Bob. Par ailleurs, si le portefeuille d’Alice est en ligne et qu’elle décide de faire un paiement régulier onchain, il lui suffit que le portefeuille de Bob cosigne la dépense. Dans le pire des cas, si Bob ne coopère pas, Alice peut simplement attendre quelques semaines pour dépenser son argent sans sa participation.

    En plus de permettre aux portefeuilles hors ligne de recevoir des fonds pour LN, les auteurs expliquent pourquoi l’idée pourrait bien se combiner avec les paiements asynchrones pour permettre aux LSP (fournisseur de service de liquidité) de préparer les opérations de rééquilibrage des canaux à l’avance pour le moment où un client hors ligne revient en ligne, permettant à ces opérations de rééquilibrage de se produire sans aucun retard pour l’utilisateur. Par exemple, si Carole envoie un paiement asynchrone LN à Alice pour un montant supérieur à la capacité actuelle du canal d’Alice, Bob peut envoyer un paiement au script pk(B) && (pk(A) || older(6000)). Ce script alternatif inverse les rôles pour Alice et Bob. Si le paiement de Bob reçoit un nombre suffisant de confirmations au moment où Alice se connecte à nouveau, Alice peut immédiatement transférer ce paiement sur un nouveau canal LN et demander à Bob de transmettre le paiement asynchrone sur ce nouveau canal, en conservant les propriétés habituelles de sécurité et de fiabilité de LN.

    L’idée a fait l’objet d’une discussion modérée sur la liste de diffusion au moment de la rédaction de cet article, avec plusieurs commentaires demandant des éclaircissements sur certains aspects de l’idée et au moins un commentaire soutenant fortement le concept général.

Lire aussi article :  le nombre d'accidents en baisse significative depuis 20 ans

Mises à jour et version candidate

Nouvelles versions et versions candidates pour les principaux projets d’infrastructure Bitcoin. Veuillez envisager de passer aux nouvelles versions ou d’aider à tester les versions candidates.

  • BDK 0.26.0 est une nouvelle version de cette bibliothèque pour la création de portefeuilles.
  • HWI 2.2.0-rc1 est une version candidate de cette application qui permet aux portefeuilles logiciels de s’interfacer avec des dispositifs de signature matériels.

Changements principaux dans le code et la documentation

Changements notables cette semaine dans Bitcoin Core, Core Lightning, Eclair, LDK, LND, libsecp256k1, Hardware Wallet Interface (HWI), Rust Bitcoin, BTCPay Server, BDK, Bitcoin Improvement Proposals (BIPs), et Lightning BOLTs.

  • Eclair #2455 implémente le support des messages d’échec pour le flux en oignon optionnel Type-Length-Value (TLV) récemment introduit dans BOLT 04. Le flux TLV permet aux nœuds de signaler des détails supplémentaires sur les échecs de routage et peut être utilisé pour le schéma proposé fat errors afin de combler le fossé dans l’attribution des erreurs.












Source link